Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 22:17

Après avoir été revendu à plusieurs reprises, le djihadiste a été arrêté par les autorités turques. A cause du “protocole Cazeneuve“, Othman Garrido pourrait être jugé sur le territoire français.

Le « protocole Cazeneuve » mis en place entre Paris et Ankara pourrait bien s’appliquer pour le cas d’Othman Garrido… Ce djihadiste français a été arrêté le 14 juillet par les forces turques. Il sera sans doute ramené en France pour y être jugé. 

Depuis 2014, les autorités n’avaient plus aucune trace d’Othman Garrido malgré sa condamnation (15 ans de prison) pour « association de malfaiteurs terroriste ». Il avait définitivement disparu en Syrie aux alentours de Baghouz. 

Un djihadiste à 100 000 dollars

Plus récemment, alors qu’il tentait de passer la frontière turque, Othman Garrido avait finalement été arrêté à Kilis en Turquie, d’après les autorités locales. Cependant, selon les informations de L’Express, le djihadiste aurait été détenu durant presque un an par un groupe armé syrien, dans le nord du pays sous le contrôle de l'armée turque et de ses alliés. 

Il aurait été revendu à plusieurs reprises. Des miliciens islamistes d'Ahrar al-Charkiya, membres de l'Armée nationale syrienne, auraient tenté de négocier avec les autorités françaises, le prix de 100 000 dollars en échange d’Othman Garrido. Mais les miliciens ne seraient pas arrivés à terme. 

Le 14 juillet dernier, ils ont fini par brader le Français à une autre faction syrienne pour 25 000 dollars. Ce groupuscule l'a finalement offert à la Turquie à Afrin en échange d’un bénéfice politique à plus long terme… 

Il brûlait son passeport dans une vidéo en 2014

C’est en novembre 2014 qu’Othman Garrido avait fait surface pour la première fois. D’après L’Express, il apparaissait dans une vidéo nommée « What are you waiting for ? » (Qu’attendez-vous ?). Le jeune homme de 25 ans appelait à commettre des attentats contre la France. 

On le voyait même brûler son passeport français. Son père, converti au salafisme, apparaissait en second plan. Deux autres djihadistes français, Kevin Chassin et Quentin Lebrun, étaient aussi visibles. 

Depuis Kevin Chassin a commis un attentat-suicide à la frontière irako-jordanienne et Quentin Lebrun a été arrêté par les forces kurdes en Syrie. Originaire de Montpellier, Othman Garrido était parti au printemps 2014 en famille : avec son père, sa mère d’origine marocaine et ses deux frères. Lors de sa captivité, il avait déclaré aux forces kurdes que sa famille était décédée lors d’assauts à Baghouz et Hajine. 

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS