Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

31 août 2020 1 31 /08 /août /2020 20:07

Le ministre de l’Intérieur a annoncé plusieurs chiffres lors d’une visite à la DGSI ce lundi. Selon ses données, “61 attentats ont été déjoués depuis 2013”. 

Les actions terroristes seraient loin d’avoir baissé en France. A l’approche du procès sur les attentats de janvier 2015, Gérald Darmanin s’est rendu à la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) lundi 31 août. 

Comme le relate BFMTV, le ministre de l’Intérieur a déclaré que la menace terroriste était toujours « extrêmement élevée sur le territoire ». Il a révélé plusieurs chiffres. « Plus de 8 000 personnes, 8 132 précisément, sont à ce jour inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) », a déclaré le chef de la police. 

De plus, « 61 attentats ont été déjoués depuis 2013, dont 32 depuis 2017 », précisant les chiffres du procureur parquet national antiterroriste. Pour rappel, Jean-François Ricard a déclaré plus tôt ce lundi qu’une demi-douzaine d’attentats avaient été déjoués ces derniers mois. 

Plus de 500 « terroristes islamistes » en prison

Gérald Darmanin a mentionné « un projet d'attentat d’ampleur » interrompu par les autorités au début de l’année. Le ministre a par ailleurs rappelé que le « risque terroriste d'origine sunnite demeure la principale menace à laquelle est confronté notre pays ». 

Comme le relaye BFMTV, la France compte dans ses prisons 505 détenus recensés comme « terroristes islamistes », a déclaré le locataire de la place Beauvau. Il a terminé en évoquant la présence actuelle de « 702 détenus de droit commun » soupçonnés de radicalisation.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS