Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 12:49

Alors que le ministre de la Santé, Olivier Véran, doit gérer la pandémie de coronavirus, les chiffres publiés mardi par son ministère vont rappeler la crise des hôpitaux à son bon souvenir.

Selon l’étude, un peu plus de 3.400 lits d’hospitalisation complète ont été fermés en 2019 dans les établissements de santé français. Dans le même temps, ils ont créé 1.500 places d’hospitalisation partielle.

Réorganiser l’offre

Les grèves et manifestations qui ont agité l’hôpital l’an dernier n’ont pas inversé la tendance : hôpitaux et cliniques ont encore réduit leur capacité d’accueil de 0,9 % en 2019.

Les 3.005 établissements publics et privés disposaient très exactement de 392.262 lits d’hospitalisation complète, soit 3.408 de moins en un an, précise la direction statistique des ministères sociaux (Drees).

Un « repli dans la tendance observée depuis plusieurs années », qui « reflète la volonté de réorganiser l’offre, parfois face à des contraintes de personnel empêchant de maintenir les lits ».

A l’inverse, le « virage ambulatoire » a poursuivi sa course : 1.499 places « de jour » ont été ouvertes, soit une hausse de 1,9 % portant leur nombre total à 78.790.

L’hospitalisation à domicile a même enregistré un bond de 5,5 %, avec 19.100 patients, « pouvant être pris en charge simultanément sur le territoire ».

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS