Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

19 septembre 2020 6 19 /09 /septembre /2020 12:05

Selon les pronostics du célèbre économiste américain Harry Dent, président et fondateur de la société Dent Research, ainsi que directeur de HS Dent Publishing et rédacteur de l'édition Economy and Markets, en 2021 la planète sera frappée par la plus grave crise financière depuis un siècle. C'est ce qu'a écrit le site Business Insider.

D'après le consultant, ce sera le pire effondrement des marchés de notre époque. Son pronostic s'appuie sur une longue étude de marchés et de "bulles" qui surviennent. 

"La dernière bulle mondiale date de 1925-1929. De telles crises surviennent une fois toutes les deux générations et se décrivent par la théorie des cycles de 90 ans. Nous nous trouvons dans ce point précis", a-t-il indiqué. 

Harry Dent a fait remarquer que le secteur d'endettement des entreprises avait accumulé une dette record et insurmontable – 10.000 milliards de dollars. Elle ressemble à la situation observée il y a presque cent ans, quand le prix des actifs et de l'immobilier était déraisonnablement élevé. La pandémie de Covid-19 aggrave la situation et pendant la récession les recettes des compagnies subiront un immense préjudice avec la baisse de la demande. 

Des facteurs alarmants s'accumulaient pendant longtemps grâce à la politique économique menée. Maintenant, "l'élixir de la mort" actuel est capable d'anéantir les entreprises en envoyant les marchés en piqué. Il a comparé la pandémie à un "déclencheur parfait" devenant la paille qui fera briser le dos du chameau. L'expert a averti qu'un trouble bien plus grave qu'en 2008-2009 nous attendait. 

"Maintenant nous avons un déclencheur parfait parce que nous n'avons pas réussi à le gérer, à éliminer sa cause. La Fed a simplement imprimé de nouveaux billets et est sortie de récession avant que la dette ne soit restructurée et la reprise des compagnies", a-t-il souligné. 

L'expert a expliqué qu'il existait une certaine limite et quand la bulle financière de la dette atteint une taille importante commence la réduction forcée de la part des emprunts. C'est un processus naturel. Mais les autorités ont préparé par leur politique monétaire le terrain pour une nouvelle Grande dépression. 

Et d'ajouter que chaque "dose" de stimulation (l'injection de l'argent dans l'économie) doit être plus forte que la précédente. Mais la situation a échappé au contrôle. C'est pourquoi un profond déclin est inévitable début 2021 et nombre d'experts sont d'accord avec ce point de vue.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

SOURCE

Partager cet article

Repost1
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS