Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 septembre 2020 2 29 /09 /septembre /2020 12:13

Les jeunes adolescents s’en sont pris aux employés de la boucherie avant de revenir quelques minutes plus tard avec du gaz lacrymogène.

Après les vegans, les bouchers vont-ils devoir faire face à un autre type de « menace » ? Nos confrères du Progrès font écho d’un faits divers inquiétant le 19 septembre dernier. Dans le VIIIe arrondissement de Lyon (Rhône), une boucherie a été prise pour cible par plusieurs enfants. Ceux-ci, selon les premiers éléments de l’enquête, n’avaient pas plus de 12 ans. Et ils se sont acharnés contre les employés, précise le quotidien.
 
Car la première fois, les jeunes voyous s’en sont pris aux commerçants leur reprochant de « vendre du porc ». Les propriétaires leur demandent de partir croyant bien en avoir terminé avec eux. Mais ils reviennent un quart d’heure plus tard cette fois-ci avec du gaz lacrymogène. Non pas pour faire peur, mais pour l’utiliser. Les bouchers expliquent qu’ils ont vidé la bouteille « sous le nez des clients ».

Pistolet factice, jet de pierre

La police est alors alertée et parvient à les chasser, précise Le Progrès. Mais ce n’est pas terminé pour autant. Accompagnés de trois nouvelles personnes, les six jeunes reviennent à proximité de la boucherie. « Ils nous narguent depuis la place.

L’un pointait sur nous un pistolet factice, deux nous menaçaient avec des gestes obscènes et les autres rigolaient », décrit une vendeuse. Un autre voyou lancera finalement une pierre sur la vitrine sans occasionner de dégâts, ni matériel, ni humain fort heureusement.

Après la plainte des bouchers un enfant de 12 ans a été interpellé, mais auditionné « librement » en raison de son âge.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS