Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

5 octobre 2020 1 05 /10 /octobre /2020 13:32

Le romancier sort la troisième et dernière édition de ses “Interventions”, dans laquelle il compile ses diverses prises de position des dernières années. 

Après Interventions (1998) et Interventions 2 (2009), voici Interventions 2020. Mercredi 7 octobre, Michel Houellebecq publiera chez Flammarion la troisième édition de ces recueils d’essais et prises de positions diverses, dont il jure qu’elle sera la dernière, rapporte notamment franceinfo. « Je ne promets pas absolument de cesser de penser, mais au moins de cesser de communiquer mes pensées et mes opinions au public », prévient l’auteur de Sérotonine en quatrième de couverture. 

Opposition à l’euthanasie 

Seule raison qui pourrait le faire sortir de son silence annoncé : les « cas d’urgence morale grave – par exemple une légalisation de l’euthanasie (je ne pense pas qu’il s’en présente d’autres, dans le temps qui me reste à vivre) ».

De fait, Michel Houellebecq est un farouche opposant de l’euthanasie, non par croyance mais « pour des raisons morales évidentes », comme il le répète dans son dernier ouvrage : « L’affaire Vincent Lambert n’aurait pas dû avoir lieu […]. Notre devoir de prendre en charge ces malades, de leur assurer les meilleures conditions de vie possibles ». 

Zemmour, l’« avatar contemporain le plus intéressant »

Si Interventions 2020 ne contient aucun texte inédit, il rappelle l’intérêt et le goût du romancier pour les personnages qui se tiennent hors du politiquement correct.

Ainsi, Michel Houellebecq y republie une « conversation » datant de mai 2019 avec le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles Geoffroy Lejeune, dans laquelle il louait les qualité d’Éric Zemmour, cet « avatar contemporain le plus intéressant » des « catholiques non chrétiens ».

L’écrivain reprend également une chronique publiée en janvier 2019 dans Harper’s Magazine, intitulée Donald Trump est un bon président, dans laquelle il explique son adhésion avec la diplomatie du président américain, son attitude conciliante face à Vladimir Poutine et sa méfiance vis-à-vis du libre échange et de la construction européenne. 

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS