Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 00:52

11 avions de ligne ont disparu du tarmac de l'aéroport de Tripoli !

 

En Libye, des milices islamiques se sont emparées d’une douzaine d’avions de ligne le mois dernier, et les services secrets de pays occidentaux ont mis en garde contre une possible utilisation de ces avions dans des attentats en Afrique du Nord. Ces attaques pourraient coïncider avec le 13ème anniversaire des attaques du 11/9/2001 contre New York et Washington, et le second anniversaire de l’attaque de l’ambassade américaine à Benghazi, au cours de laquelle 4 Américains avaient été tués, y compris l’ambassadeur américain Christopher Stevens.

Les avions auraient été dérobés à la fin août, lorsque la coalition de milices islamistes Farj Libya (‘Aube de la Libye’) a pris le contrôle de l’aéroport de Tripoli, situé à environ 30 km au Sud de la capitale Tripoli.

 

Au même moment, la chaîne de télévision Al Jazeera avait fait état de rapports des services secrets occidentaux évoquant une menace terroriste à la suite du vol de 11 aéronefs commerciaux. En conséquence, la Tunisie et l’Egypte, inquiètes que ces appareils puissent être utilisés dans des missions suicide, ont toutes deux interdit les vols en provenance d’aéroports libyens, et les armées de certains pays d’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Algérie Egypte) ont été placées en état d’alerte.

 

Des avions militaires égyptiens ont déjà mené des frappes sur le territoire libyen contre les positions de Farj Libya. Selon des officiels américains, certains signes pointent vers une intervention de plus grande envergure des forces de l’armée égyptienne pour empêcher que le pays riche en pétrole ne tombe complètement aux mains d’extrémistes islamistes entretenant des liens avec Al-Qaïda.

 

Abderrahmane Mekkaoui, un expert militaire marocain, a expliqué à la chaîne de télévision Al Jazeera que l’alerte concernant les avions de ligne volés était préventive et qu’elle couvrait la zone s’étendant de la capitale égyptienne du Caire à la métropole de Lagos, au Nigeria. Il a affirmé que c’était le groupe d'Al Moulathamoune, la « Brigade des Masqués », une organisation libyenne qui a été qualifiée de terroriste par le Département d’Etat américain en décembre de l’année dernière, qui s'était emparée des appareils. Il a également dit que des rapports d’intelligence « crédibles » remis aux différents gouvernements des pays de la région indiquaient que cette organisation envisageait de les utiliser pour lancer des attaques sur l’un des pays du Maghreb à l’occasion de l’anniversaire du 11/9.

 

D’après Sebastian Gorka, un expert du contre-terrorisme, si ce vol est confirmé, les avions de ligne pourraient être utilisés de deux manières : soit comme des missiles, comme cela a été fait lors des attentats du 11/9, ou bien comme un moyen de transport trompeusement anodin pour permettre à un grand nombre de terroristes d’atterrir sur une destination choisie sans éveiller l’attention des forces de sécurité locales.

 

Michael Rubin, un spécialiste du contre-terrorisme de l’American Enterprise Institute, a rappelé qu'ils pouvaient constituer des armes redoutables: 

Qui a besoin de missiles balistiques, quand on peut utiliser des avions de passagers ? Même vides, mais remplis de carburant, ils peuvent être dévastateurs. Chacun pourrait faire un millier de victimes, s’ils sont exploités pour optimiser leur effet dévastateur. »

 

Au cours de ce weekend, le gouvernement libyen a annoncé qu’il avait perdu le contrôle de Tripoli. En août, le parlement libyen avait qualifié les organisations islamistes de Farj Libya et d’Ansar al Sharia d'organisations terroristes qui mettaient tout en œuvre pour renverser le gouvernement.

 

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/a-quelques-jours-de-lanniversaire-du-119-les-services-secrets-occidentaux-sont-nerveux-11-avions-de-ligne-ont-ete-drobs-a-laroport-de-tripoli.htm

http://www.wikistrike.com/2014/09/11-avions-de-ligne-ont-disparu-du-tarmac-de-l-aeroport-de-tripoli.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International