Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 02:13

Lu dans Minute :

"1244 : C’est le nombre d’agences de l’Etat, parfaitement inutiles, qui emploient en France 450000 personnes pour un coût annuel de… 50 milliards d’euros! 

 Les organismes de santé y règnent sur le royaume des doublons. Ainsi, l’ANAP (Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médicosociaux), la HAS (Haute autorité de santé) et l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) sont toutes chargées des « recommandations » médicales, sans que leurs compétences ne soient pourtant évidentes…

Il existe aussi des officines tout à fait mystérieuses et fantaisistes, comme, par exemple,  

l’Agence bibliographique de l’enseignement supérieur,

l’Agence de développement de la culture kanak (!),

le Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale…

Les salaires, dans ces agences d’Etat, sont en moyenne de 5 % supérieurs à ceux du reste de l’administration et augmentent deux fois plus vite;

 leurs dirigeants gagnent environ 150000 euros par an, avec un pic à 400000!

 Le minuscule Conseil national de la vie lycéenne (CNVL), composé de 33 lycéens, reçoit, lui, 15000 euros par an! Un peu cher pour se réunir une ou deux fois par an, après le cours de math?

C’est ce que pense René Dosière, député de l’Aisne, qui a recensé ces gouffres à fric dans L’Etat au régime, gaspiller moins pour dépenser mieux (éd. du Seuil). On notera que l’auteur, bien que socialiste, a été réélu sans avoir été investi par le parti lors des dernières législatives. Le prix de l’indépendance?"

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie