Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 02:37

roms squat

 

Je n’aime pas beaucoup écrire sur les faits divers, étant plus sur une logique politique globale. Je préfère confronter ainsi des idéologies contre d’autres idéologies, mais parfois des événements démontrent à eux seuls l’absurdité des directives mises en place par nos élites mondialisées. De plus cela arrive tous les jours à des dizaines de milliers de famille. Je me dois donc de les retranscrire ici, étant donné que nos médias cachent tous ces faits à nos concitoyens.

 

 

Au commencement deux sœurs ayant hérité d’une résidence secondaire se la voit squatter par 43 kosovars clandestins. Celles-ci sont allées déposer plainte à la gendarmerie locale qui n’ont eu pour réponse « être bien désolés » pour elles mais qu’« il n’y avait pas de budget pour ces migrants ». Elles ont décidé de faire médiatiser l’affaire pour faire bouger les choses pensant que la presse locale s’emparerait de cette histoire seulement le journaliste, sûrement un de ces droit de l’hommiste pro-étranger leur répond « Au fait, en quoi est-ce que cela vous dérange puisque vous n’occupez pas les lieux ? ». Voilà une deuxième porte qui se referme.

 

Malgré cela, nos deux dames à raison ne souhaitant pas payer l’électricité de nos joyeux kosovars, font couper l’EDF mais tout de suite rétabli par le préfet. Ensuite elles lancent début décembre une procédure d’expulsion afin de récupérer leur bien, celle-ci ne sera examinée que le 15 janvier. Bien entendu nos clandestins ont un avocat payé par l’association subventionnée par l’Etat « Solidarité Migrants ».

 

« La loi française impose pourtant aux autorités représentatives de l’État en région de loger les demandeurs d’asile en attente de réponse sur leurs demandes de régularisations ; la même loi fait obligation à l’Etat d’attribuer l’allocation mensuelle de subsistance (AMS). Cette allocation est versée une fois que le demandeur d’asile entre dans le CADA (centre d’accueil pour demandeur d’asile). Son montant, compris entre 91 et 718 € par mois, varie selon les prestations fournies par le CADA et la composition familiale du demandeur.


Pour en bénéficier, comme prévu au paragraphe II de l’article R. 318-4 du code de l’action sociale et des familles, la personne hébergée dans un CADA doit justifier de ressources inférieures aux montants de l’allocation précisée ci-dessus soit 11,35 € / jour et par personne. A défaut, l’Etat doit les prendre en charge par le dispositif d’hébergement d’urgence des demandeurs d’asile (HUDA). »


« Dans le cas de ces 43 Kosovars qui ne travaillent pas, on peut légitimement en déduire que le montant qui leur est versé est bien de 718 € / mois et par personne, soit la modique somme de 370 488 € / an. Avec tout ça, la préfecture répond qu’« il n’y a pas de budget » ?! »


Bien entendu, toutes ces procédures mettront des années avant de se décanter. Dans le meilleur des cas nos deux dames retrouveront leur bien d’ici 3, 4 voire 5 ans dans un piteux état.

 

Pourquoi ai-je voulu écrire sur ce sujet ?

Mais parce que justement la France est gangrénée de ces exemples. Il ne s’agit pas que d’une question de squatte ce qui est déjà très pénible à vivre et je sais de quoi je parle, mais parce qu’encore une fois nous avons là typiquement le cas d’une préférence étrangère latente de la part de nos gouvernants. Imaginez une seule seconde que vous fassiez la même chose sur une parcelle même minuscule appartenant à l’Etat ou une commune quelconque, si vous n’êtes pas de ces gens du voyage ou un migrant syrien ou que sais-je vous serez jeté en pâture et finirez au trou.

 

Donc pourquoi une telle complaisance ?

Le peuple de France est révolutionnaire et régicide. L’histoire de France s’est faite sur une succession de guerres civiles. Les français de papiers ne sont que de simples féodaux qui ne sortent pas de leurs quartiers que de toute façon nos élites n’habitent pas. Ils n’aspirent pas à des coups d’Etat et sont dociles lorsque la place d’un petit pouvoir quelconque est attribuée.

 

Qu’ils brûlent des voitures le jour de l’an ou vendent de la drogue nos gouvernants n’en ont que faire.

Ce ne sont pas leurs voitures et leurs enfants n’achètent pas leur cannabis. Ils n’ont pas plus de courage que de phrasé, leur ambition est faible et leur vision à court terme. Le législateur progressiste peut tout imposer malgré leur conservatisme. Mariage homo, théorie du genre, ABCD de l’égalité rien ne les heurte tant que la collectivité paie pour leur inactivité, de toute façon ont-ils l’intellect pour le comprendre ?

Pour continuer de gouverner sans se soucier des conséquences, il faut se débarrasser du peuple français, forcément 200 000 personnes nouvelles chaque année ne sont jamais de trop pour François Hollande.

 

 

http://www.fdesouche.com/561431-43-kosovars-718-e-dalloc-mois-squattent-la-residence-rurale-de-2-vieilles-dames


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/02/10/43-kosovars-718-e-dalloc-mois-squattent-la-residence-rurale-de-2-vieilles-dames/#ILrru2Wy0b5wdHWE.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration