Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 01:00

50 milliards d’économies sur les dépenses publiques d’ici 2017

Dépenses publiques économie 50 milliards

s'informerJeudi 23 janvier, le président de la République a réuni pour la première fois, le "Conseil stratégique de la dépense publique", dont la création a été annoncée lors de sa conférence de presse. Ce Conseil réunit le Premier Ministre, les ministres de l’Economie, du Budget, du Travail, des Affaires sociales et de la Réforme de l’État. Sa tâche est d’identifier, dans chaque ministère, les gisements d’économies potentielles et les réformes à engager pour parvenir à de substantielles économies.

L’objectif fixé est de réaliser 50 milliards d’économies sur la dépense publique d’ici 2017, soit 15 milliards en 2014, 18 milliards en 2015 et 2016 et 14 milliards en 2017. On peut mesurer l’importance de ce qui se prépare au chiffre de 12 milliards économisés en 5 ans sous la présidence de Sarkozy.

Pour 2014, les 15 milliards d’euros d’économies doivent être réalisés, à raison de 6 milliards sur les dépenses sociales et de 9 milliards d’euros sur les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales. Hollande a déclaré: «ce qu’il faut, c’est réduire la multiplication des prescriptions, des actes médicaux redondants, des médicaments qui, en France, nous font connaître un record de consommation ». Pour Jean Marc Ayrault, la maîtrise des dépenses sociales devrait être réalisée, « c’est là que réside le plus grand réservoir d’économies potentielles ». Le gouvernement veut réorganiser les parcours de soins, développer la chirurgie ambulatoire.

L’autre  volet de la réduction des dépenses publiques est la "simplification du millefeuille territorial" : suppression de certains départements "absorbés" par les métropoles, diminution du nombre de régions (de 22 à 15 voire une dizaine)…

Dés début avril, les ministres recevront des lettres de pré-plafond, individualisées, indiquant leurs objectifs de réduction des dépenses dans leur secteur pour 2015.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie