Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 01:46

La ministre en charge de la Réussite éducative, George Pau-Langevin, veut s’est rendue à l’ IUFM (4e), aux deuxièmes Universités d’été des études romani – organisées pour la première fois dans la capitale des Gaules.

L’objectif de ce rendez-vous, qui prend fin ce vendredi soir, est de laisser de côté les clichés misérabilistes souvent attribués à la population rom, et au contraire, mettre en valeur la contribution de cette culture au patrimoine européen.

Pour la ministre, l’intégration de ces nouvelles populations passe en priorité par la scolarisation des enfants. Dans des propos retranscris par le Progrès, elle déclare : «Il faut faire en sorte que ces enfants-là (les Roms, NDLR) deviennent des enfants de la République». Or, «des efforts doivent être faits des deux côtés», insiste George Pau-Langevin : sous entendu, par les autorités (mairies, préfecture) en termes d’accueil et de scolarisation es enfants, et par les parents roms eux-mêmes, trop souvent tentés de ne pas envoyer leur progéniture à l’école.

Si la ministre n’a pas proposé de solution concrète, elle a dit avoir «toute confiance pour que l’académie de Lyon trouve une solution dans les deux mois». Un groupe de travail national va être créé pour renforcer l’action du gouvernement en faveur de la scolarisation de ces enfants. Dans le même temps, on apprenait, dans le journal Le Monde, qu’une proposition de loi allait être déposée la semaine prochaine, visant à accélérer les procédures d’expulsions de gens du voyage pour les communes.

Lyon Mag

Ne serait-ce pas à la Roumanie d'intégrer sa population plutôt qu'à la France de financer de tels projets ?

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration