Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 02:26
Une éclisse serait à l'origine du déraillement du train Paris-Limoges (photo d'illustration).

"Et la marmotte elle met l'éclisse dans l'aiguillage!"
lu sur : 

Ma France

Jusqu'à quand va-t-on nous faire avaler cette fable ? 

L'éclisse auto-dévissante et sauteuse, c'est comme l'inversion de la courbe du chômage : le tout c'est d'y croire ! 

Bretigny : Du Jamais Vu Depuis la Bataille Du Rail Selon la CFDT

Mais la France ne manque pas de naïfs, il n'y a qu'à voir qui a été élu Président. 
Mais une belle page en pure langue de bois rassure les moutons, ils peuvent dès lors passer à autre chose ; dormez, braves gens, tout va bien, ce n'était qu'une négligence : un ouvrier mal formé sera passé près de l'éclisse sans remarquer qu'elle s'était détachée et qu'elle prenait son élan pour aller atterrir dans l'aiguillage...

Mail reçu d'un agent au sol de la SNCF (25 octobre)

Cette histoire d’éclisse qui se serait engouffrée comme par magie pil-poil là où il ne faut pas je n’y crois pas une seconde, aucun cheminot ne peut y croire, c’est une thèse aussi farfelue et débile que l’évasion de nazis sur des vaisseaux extra-terrestres.
Je suis OFG, cad grosso-modo un agent au sol, et il nous incombe entre autres de signaler aux infras qui transmettront aux équipes d’entretien toutes anomalies dont bien sûr les éclisses désserées, car OUI cela arrive, et c’est même assez courant, un truc très banal en soit.
 Sauf qu’une éclisse desserrée ne se desserre jamais complètement au point de tomber au sol, même si l’équipe d’entretien intervient plusieurs jours après le signalement de l’anomalie. 
Son rôle de maintient de jonction entre deux rails ne se fait pas uniquement sur le plan horizontal, mais aussi (surtout?? je vais me renseigner) sur le plan vertical pour qu’un bout de rail ne soit pas trop haut/bas par rapport à l’autre, car horizontalement le rail est fixé par trois tire-fonds sur chaque traverse, deux d’un côté et un de l’autre et ceci en quiquonce.

 Ce seul système de fixation est si costaud qu’il est estimé qu’une fixation sur une seul traverse sur deux suffirait à maintenir le rail y compris dans les courbes à grand et moyen rayons malgré les contraintes parfois phénoménales subies, et je parle là de traverses en bois, les traverses en béton sont encore plus costaud. 


Chaque voie de ligne est de plus régulièrement contrôlée pour son écartement (il y a une tolérance min et max), et chaque aiguille est aussi régulièrement graissée par des équipes qui en profitent au passage pour contrôler divers équipements dont le serrage des éclisses justement.

 En admettant que cette fameuse éclisse se soit desserrée au point de tomber au sol, chose que je n’ai personnellement encore JAMAIS vu ben elle tomberait tout simplement au sol c.a.d par terre à l’endroit de là où est son emplacement, le souffle d’un train voyageur qui roule à 130km/h ne suffit déjà pas à faire voler un caillou de ballast, alors une éclisse…
 On nous prend vraiment pour des cons…ça en devient limite insultant à ce niveau. 

Si ce déraillement est effectivement dû à une éclisse dans un appareil de voie, c’est que qqu’un l’y a volontairement mis, pas d’autre solution possible.
 En admettant que ce soit un sabotage d’une équipe de maintenance, chacune de leurs interventions est répertoriée ne serait-ce que par ce qu’on appelle une DPGR (demande de protection graissage pour un graissage donc) avec heure de demande heure de début d’opération et heure de fin, nom et signature des agents blabla etc, bref les flics peuvent mettre la main sur l’équipe en moins d’un quart d’heure d’enquête, il leur suffit de monter au poste d’aiguillage et de prendre le carnet de dépêche concerné… 

Donc voilà, c’était juste pour dire que cette histoire d’éclisse ne tient pas la route une seconde…sauf à l’y déposer volontairement. (merci de me publier)

L'accident de Brétigny résulte d'un "dysfonctionnement organisationnel" - Le Point


Coupables!

Manuel Valls, Frédéric Cuvillier et le Préfet Fuzeau ont menti aux Français, qu’ils ont décidé de dissimuler un crime terrible, et que, pour parvenir à leur fin, en plus de mentir, ils n’ont pas hésité à corrompre des fonctionnaires de l’Etat, à brandir des menaces et à infliger des pressions sur d’honnêtes professionnels disant la vérité, dans le but unique qu’ils la taisent.

La compagnie de CRS qui est intervenue à Brétigny a été spécialement rassemblée par son commandant et a reçu l’ordre de ne rien dire, de ne rien raconter aux proches de ce qui s’était passé, car il ne s’est rien passé ! 


Bretigny : Un mensonge d' État 

Catastrophe Ferroviaire de Bretigny : La Piste Du Sabotage 

Le Même Jour qu'à Brétigny : Un autre Déraillement une autre Éclisse Déboulonnée par « un militant antinucléaire » 

source

lu sur : http://by-jipp.blogspot.fr/2014/10/accident-de-bretigny-foutage-de-gueule.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers