Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 14:54

 

mise à jour 21 H

 

- Les journaux étrangers sont unanimes : la confession de l’ex-ministre du budget est une bombe pour la crédibilité du gouvernement socialiste. Courrier International

« l’affaire Cahuzac est l’arbre qui cache la forêt. (…)D’autres politiciens français ont des avoirs placés en Suisse »
Myret Zaki, rédactrice en chef au magazine économique Bilan,Le Monde

« François Hollande savait dès le 15 décembre. »
Michel Gonelle (UMP), i>Télé via Le Point

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

______________________

- RTL : – On apprend que le compte suisse de Jérôme Cahuzac a été ouvert par l’un de vos proches en 1992, Philippe Péninque, et il vous a même tenu au courant.

Marine Le Pen : – Ce n’est pas un délit. Ouvrir un compte à l’étranger n’est pas un délit. Ce qui est un délit, c’est de ne pas déclarer les sommes qui sont versées. Rien que le fait de venir exprimer cette soi-disant information est cousu de fil blanc. Le système cherche à m’associer par un biais ou par un autre à cette affaire ce qui est absolument délirant. [...] RTL

 

 

___________________________

- Raphaëlle Bacqué (Le Monde) sur l’affaire Cahuzac et « un proche de Marine Le Pen » (C dans l’air, France 5)

L’Elysée aurait su dès décembre

L’Elysée aurait été destinataire dès le mois de décembre d’une « note blanche » (une note des services de l’Etat mais sans service, sans signature ni origine) confirmant les accusations de Mediapart, selon Le Point à paraître demain jeudi, qui l’annonce dans un tweet de sa rédactrice en chef adjointe Béatrice Parrino.
Si elle était confirmée, l’information serait très embarrassante pour François Hollande, qui a affirmé ce matin n’avoir su la vérité que ce mardiLe Télégramme

- La Une du Monde :

« Un proche de Marine Le Pen a ouvert le compte Cahuzac chez UBS en 1992. » Le Monde
« Les liens inavouables de Cahuzac avec les « gudards » de Marine Le Pen. » Le Monde

- Selon Michel Gonelle, le compte suisse de J. Cahuzac avait pu être identifié dès 2008, donc sous le gouvernement de droite précédent, mais « mis sous l’éteignoir ». Le Figaro

 

L’Elysée aurait su dès décembre

L’Elysée aurait été destinataire dès le mois de décembre d’une « note blanche » (une note des services de l’Etat mais sans service, sans signature ni origine) confirmant les accusations de Mediapart, selon Le Point à paraître demain jeudi, qui l’annonce dans un tweet de sa rédactrice en chef adjointe Béatrice Parrino.
Si elle était confirmée, l’information serait très embarrassante pour François Hollande, qui a affirmé ce matin n’avoir su la vérité que ce mardiLe Télégramme

« Un proche de Marine Le Pen a ouvert le compte Cahuzac chez UBS en 1992. » Le Monde

- Selon Michel Gonelle, le compte suisse de J. Cahuzac avait pu être identifié dès 2008, donc sous le gouvernement de droite précédent, mais « mis sous l’éteignoir ». Le Figaro

« En commettant un mensonge d’État, le frère Jérôme Cahuzac a manifestement aussi trahi les idéaux de la franc-maçonnerie, surtout ceux de son obédience, le Grand Orient de France (GODF) »
François Koch, L’Express

« Moscovici a utilisé les moyens de l’Etat pour tenter de blanchir un copain »
Fabrice Arfi, Médiapart

Cahuzac est un « salaud » selon J.-L. Mélenchon.

« Il a trompé les plus hautes autorités du pays. » F. Hollande

« Moscovici doit démissionner. » Claude Goasguen

« Depuis trente ans, le PS n’a cessé de nous cocufier »
Audrey Pulvar

 

 

En «niant les faits», Jérôme Cahuzac « a commis une impardonnable faute morale », selon le président de la République François Hollande qui a vite réagi via un communiqué de l’Elysée. Le Parisien

Après avoir soutenu le contraire, à maintes reprises, sur les réseaux sociaux, à l’Assemblée nationale, et même « les yeux dans les yeux » au président de la République, l’ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac a finalement reconnu mardi sur son blog, qu’il détenait bien un compte bancaire à l’étranger depuis vingt ans.
« Par lettre du 26 mars 2013, j’ai demandé à Messieurs les juges d’instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s’imposent au regard de la détention à l’étranger d’un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d’années », écrit-il.

« J’ai rencontré les deux juges aujourd’hui. Je leur ai confirmé l’existence de ce compte et je les ai informés de ce que j’avais d’ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l’intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n’a pas été abondé depuis une douzaine d’années, soit environ 600 000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris », poursuit l’ancien ministre.

L’ancien ministre, qui a été entendu pendant un peu plus d’une heure mardi après-midi par les deux juges d’instruction du pôle financier, a du même coup été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », a indiqué son avocat à l’AFP.

Le Monde et fdesouche

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique