Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 01:20

ALGER.jpg

[extraits] Les comportements racistes vis-à-vis des réfugiés subsahariens se multiplient en Algérie. Dernier exemple en date à Alger, où la population locale s’en est violemment pris aux migrants, saccageant leur campement et les contraignant à quitter les lieux.

L’ensemble des réfugiés subsahariens qui se trouvaient à Gué de Constantine à l’Ouest d’Alger a été chassée par des habitants de la région. L’attaque sur ce groupe de migrants s’est déroulé dans la nuit du mercredi à jeudi.

Pour s’assurer que ces voyageurs ne reviennent pas s’installer à proximité ou sur les lieux de leur ancien campement, les habitants de la région ont mis le feu à leurs tentes.

Les agresseurs s’en sont aussi pris aux effets personnels des réfugiés subsahariens et ont transporté les affaires des migrants en dehors de leur commune.

Alors que le flux des migrants africains, en provenance principalement du Mali et du Nigeria, grossit, la cohabitation entre les Algériens et ces populations désœuvrées s’est dégradée ces dernières semaines.

Les Algériens, qui n’acceptent pas la présence de ces réfugiés sur leur sol, se manifestent de plus en plus. Plusieurs attaques sur les groupes de réfugiés ont ainsi été enregistrés dans les grandes villes du nord du pays.

Ainsi, il y a quelques semaines, la population locale s’en est pris à un groupe de réfugiés subsahariens à Boufarik, dans la wilaya de Blida. A Annaba, ce sont une bande de jeunes, âgés entre 9 et 17 ans, qui a provoqué les réfugiés en les insultant d’abord avant de leur jeter des pierres. Le tout sous le regard des policiers et de passants, qui n’ont pas bronché.

Algérie focus

——————

• Voir aussi (article du jour) : Maroc : affrontements entre immigrés africains et habitants de Tanger

• Relire (2012) : Marseille : Des habitants expulsent les Roms et brûlent leur camp

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration