Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:42

Le 18 mars 1962 étaient signés les accords d’Evian qui, en principe, mettaient fin à la guerre d’Algérie. Le 19 mars, un cessez-le-feu était mis en place sur tout le territoire algérien. 700.000 Français d’Algérie devaient par la suite quitter leur terre natale et s’installer dans la métropole.

Alger la veille du cessez-le feu :

La fin de l’Algérie française :

Lu sur Wikipédia : l’immigration algérienne en France

D’après une estimation de Michèle Tribalat publiée en 2009, les personnes d’origine algérienne sur 3 générations (immigrés, enfants et petits-enfants d’immigrés) étaient environ 1,9 millions en 2005 soit environ 3,1 % de la population métropolitaine en 2005 (60,7 millions).

Selon Gilbert Meynier, spécialiste de l’histoire de l’Algérie sous la domination française, et Tahar Khalfoune, le nombre de résidents d’origine algérienne en France en 2012 peut-être estimé à 4 millions, dont 2 millions de bi-nationaux.

Pour Séverine Labat, politologue, chercheur au CNRS/CADIS, et auteur d’un livre en 2010 sur les binationaux franco-algériens La France réinventée. Les nouveaux bi-nationaux franco-algériens, «Même si le chiffre de 4 millions de Franco-Algériens doit être manié avec prudence, il signale l’ampleur du phénomène»

Paris. 19 novembre 2013, les Algériens de France fêtent la victoire de leur équipe sur le Burkina Faso aux Champs Elysées :

Suite et commentaires sur le blog Histoire.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration