Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 00:16

A l’issue des élections législatives qui se sont déroulées le 22 septembre en Allemagne, le Bundestag compte 34 députés issus de l’immigration sur 630 élus. Ils remportent 5,5 % des sièges contre 3 % lors de la précédente législature, dont Cemile Giousouf, de confession musulmane élue dans les rangs de l’Union chrétienne-démocrate (CDU)

Le poids de l’électorat issu de l’immigration est devenu avec le temps un nouvel enjeu pour les partis en Allemagne. 5,8 millions d’entre eux (9 % de l’électorat) ont été appelés à voter le 22 septembre.

La diversité se renforce ainsi au Parlement. Sur les 34 élus, 11 sont d’origine turque. Une femme sort du lot : Cemile Giousouf. A 35 ans, elle est la première députée de confession musulmane élue dans les rangs de l’Union chrétienne-démocrate (CDU), le parti de la chancelière Angela Merkel, bien partie pour obtenir un troisième mandat à la tête de l’Allemagne grâce à sa victoire aux législatives.

Le leader des Verts, Cem Özdemir, qui fut le premier candidat originaire de Turquie à siéger au Parlement, a également été réélu avec deux autres camarades. Les sept autres députés sont élus pour le Parti social-démocrate (SPD) ou l’extrême gauche (Die Linke).

Le Bundestag prend aussi des couleurs. Deux députés sont, pour la première fois de l’histoire du Parlement, d’origine africaine (Sénégal) : Karamba Diaby (SPD) et Charles Huber (CDU).

saphirnews

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Elections