Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 01:16

Nez-mutile
 

A Berlin ! Un type de crime connu dans le monde musulman, où des femmes se font couper le nez, les lèvres, les oreilles, les seins...

Le B.Z. Berlin (allemand) donne plus de détails : l'homme, Omid Z., a torturé sa petite amie avec un couteau pendant des heures parce qu'elle voulait le quitter. Il lui a fait des entailles au visage, il a tranché son nez et ses seins et mutilé son abdomen. 

Lire aussi :

Pakistan : les talibans ont coupé les seins d'une femme qui allaitait et forcé d'autres femmes à les manger

______________________

La police de Berlin recherche le petit ami d’une femme trouvée attachée à une chaise dans la maison familiale, avec de graves mutilations au visage et à la poitrine.

Un homme qui marchait sur la rue dans le quartier de Schöneberg mardi après-midi a entendu des appels au secours, a déclaré le Procureur de Berlin au Local. «Elle avait réussi à se traîner jusqu'à la fenêtre et à appeler au secours malgré qu’elle était attachée à une chaise, qu’elle était bâillonnée et avait subi de graves mutilations», a déclaré Martin Steltner, parte-parole du Procureur. Sa fille de 10 ans a aussi été attachée à une chaise et bâillonnée mais elle est physiquement indemne.

«Le crime aurait été motivé par la jalousie. C'est terrifiant». Steltner a indiqué que la victime, 36 ans, était une réfugiée de l’Iran. «C’est terrible, terrible», a-t-il dit. Il a ajouté que son petit ami avait la nationalité néerlandaise mais était originaire d'Irak. «Il est en fuite», a-t-il ajouté, confirmant que l’homme de 45 ans était le principal suspect. Le mari de la femme, qui ne vit pas à Berlin, n'est pas un suspect.

La victime a été transportée à l'hôpital et serait hors de danger. Sa fille a subi un choc sévère et a été confiée aux autorités municipales.

Source : Police hunt man after woman horribly mutilated, The Local, 31 octobre 2012. Extrait traduit par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers