Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 23:11

Le Maroc recevait le 5 avril  la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées du Conseil de l’Europe. Au milieu des débats a fait éruption la question de la réduction des allocations familiales pour les familles marocaines.

« Le projet d’annulation complète des allocations aux enfants vivant au Maroc de parents vivant au Pays Bas est devant le Sénat néerlandais. Les pays Bas ont adopté une ligne beaucoup trop dure »  déclare Tineke Strik, sénatrice au Pays Bas.

« Nous tenons à maintenir nos bonnes relations avec les Pays Bas, mais nous avons à défendre bec et ongle les droits des Marocains. Les décisions prises par le gouvernement néerlandais ne tiendront pas devant les tribunaux. » déclare Abdellatif Maazouz, ministre délégué en charge de la Communauté marocaine résidant à l’étranger.

 Si le ton qu’il emploie est courtois, les mots sonnent comme une menace.

Depuis le 1er janvier, les personnes résidant aux Pays Bas qui ont la charge  d’enfants qui vivent au Maroc, ne reçoivent plus que 114 euros, contre 191 euros auparavant. Concernant les enfants âgés de 6 à 11 ans, le montant passe de 232 à 139 euros et de 273  euros à 164  euros pour ceux âgés 12 et 17 ans.

Au premier janvier 2014, si Abdellatif Maazouz n’obtient pas gain de cause, ils ne recevront plus rien.

Yabiladi 

et fdesouche

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société