Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 02:49

Australie-wahwah
Cheikh Al-Wahwah

________________________

Un cheikh radical appelant à la transformation de l'Australie en État islamique régi par la charia devrait être « rabroué » par les musulmans modérés, affirme un député fédéral.

Australie-cioboLe cheikh Ismail Al-Wahwah, leader du groupe islamique extrémiste Hizb ut-Tahrir, a suggéré, lors d’un sermon prononcé la veille de Noël, qu’il faut recourir au djihad pour mettre en application ses enseignements radicaux. Pour le député libéral Steve Ciobo de Queensland [ci-contre], le cheikh doit épouser les valeurs australiennes de tolérance et de justice pour tous, sinon il doit «faire ses valises et quitter le pays.»

«Franchement, nous avons quantité de gens qui incitent délibérément à la haine et veulent saper les principes de base de ce pays, a-t-il dit. Le cheikh Al-Wahwah doit être rabroué par les musulmans modérés pour qui ce genre d'attitude n'a aucune place en Australie.» 

Le cheikh enseigne à ses partisans qu’ils ont «le devoir d’apporter la lumière de l’islam au reste de l’humanité ... Et pas avec des fleurs. C’est l’armée des musulmans qui a quitté Médine et s’est rendue en Chine, en Inde et au Maghreb. C’est le djihad.» Il a ajouté que sous un gouvernement islamique, l'alcool serait interdit, un code vestimentaire strict serait imposé à tous les Australiens et les langues autres que l’arabe seraient interdites dans les écoles.

M. Ciobo a dit que si Al-Wahwah a la double nationalité, le gouvernement devrait faciliter son installation dans un autre pays plus conforme à ses désirs. «Je me moque qu’il prêche à cinq personnes ou 5000, a-t-il dit. Il suffit d’un seul dingue qui capte le message du djihad pour créer des problèmes. S’il prêche que ce pays devrait vivre sous la charia, eh bien, qu’il aille dans un pays où il peut vivre sous la charia – et ce n’est pas l’Australie.»

Source : Ship out Sheik Ismail Al-Wahwah, says Queensland Liberal MP Steve Ciobo, The Daily Telegraph, 11 janvier 2013. Traduction par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions