Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 01:28

KAICIID est l'acronyme du Centre Roi Abdallah Bin Abdelaziz pour le dialogue entre les adeptes des religions et des cultures, inauguré à Vienne hier.

Pour l'OCI, le Centre est une nouvelle plate-forme où demander à l'Occident de se soumettre à la charia. Lors d'un Symposium sur la tolérance précédant l'inauguration du Centre, le Secrétaire général de l'Organisation de la conférence du califat islamique a fustigé l'Occident pour son islamophobie et réclamé des lois interdisant la critique de l'islam. L'islam ne connaît pas le mot «réciprocité».  

Le Centre est financé par l'Arabie saoudite. Or l'Arabie propage à travers le monde l'islam le plus haineux, le plus intolérant et le plus violent. Crédibilité de l'OCI : ZERO !

 KAICIID-islam

_______________________

Le Secrétaire général de l'Organisation de Coopération islamique (OCI), le Professeur Ekmeleddin Ihsanoglu, s'est adressé au Symposium sur la tolérance à Vienne, en Autriche, aujourd'hui, lundi 26 Novembre 2012.

Il a insisté sur la nécessité de la tolérance comme un impératif au centre de l'agenda mondial. Le symposium de deux jours est organisé conjointement par le Parlement turc et l'Union européenne.

Dans son allocution, le Secrétaire général a déclaré que le respect des droits de l'homme, le pluralisme démocratique, la primauté du droit, la transparence et la responsabilité sont des valeurs universelles, et sont le produit de la sagesse, de la conscience collective et du progrès de l'humanité. Ainsi, aucune culture ne peut revendiquer la propriété exclusive de ces valeurs, a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, il a souligné l'islamophobie comme une forme contemporaine de racisme. «L’islamophobie mène à des crimes de haine», a déclaré M. Ihsanoglu, "et comme tel, elle crée la peur, le sentiment de stigmatisation, la marginalisation, l'aliénation et le rejet. La conséquence est une angoisse aggravée et la montée de la violence. L'islamophobie est aussi une atteinte à l'identité des personnes et à leur dignité humaine."

Lire la suite "Autriche : l'OCI demande à l'Occident de criminaliser le blasphème de l'islam (KAICIID)" »

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions