Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 00:18

Samedi soir, dans « On n’est pas couché » sur France 2, Laurent Ruquier recevait notamment Alexandre Arcady.

Ce midi, le réalisateur du film  » 24 jours  » était l’invité des  » Grandes Gueules  » de RMC, où il a confirmé les informations du site internet de Causeur indiquant que, lors de l’enregistrement de l’émission, il y a eu un très violent accrochage entre Aymeric Caron et lui.

« Accroché, le mot est un petit peu faible. J’ai été tellement estomaqué et je n’étais pas le seul puisqu’on s’est rendu compte qu’il apportait comme ça des espèces de vérités épouvantables.

Il a dit qu’on pouvait comprendre que des soldats israéliens tuaient les enfants palestiniens…

Imaginons déjà cette phrase comment elle est provocatrice.

Ensuite, il a plongé son nez dans ses notes et il a cité des chiffres. Tout ça était préparé. Ce n’était pas improvisé. Il y a ce type de désinformation », a-t-il expliqué.
« Il y avait aussi un parallèle avec Mohamed Merah.

(…) Mais la chose la plus extravagante, c’est qu’on parle d’un crime antisémite en France, d’un jeune garçon Français, et que ce monsieur vient comme ça avec des affirmations d’un antisionisme et d’un anti-Israël d’une façon tellement caricaturale ».

« Je pense que ce sont des raccourcis qui font mal et qui peuvent perturber les esprits. On parlait de ces esprits un peu faible, parce qu’ils ont entendus ou regardés une vidéo.

Ce qu’a fait Aymeric Caron, c’est de la désinformation parce que ce sont des raccourcis absolument abjects » , a-t-il précisé.

Concernant la censure de cette séquence par la production, Alexandre Arcady a déclaré :

« La production est venue me voir à l’issue de l’enregistrement avec le réalisateur. Ils m’ont dit qu’ils allaient couper la séquence parce qu’elle était insupportable. Ils ont considéré avec justesse que ce type d’anathème n’avait rien à faire dans ce débat. Ca ne méritait pas d’être diffusé. A un moment donné, la responsabilité doit être prise et c’est grave quand même. Je ne crois pas qu’ils ont voulu protéger Aymeric Caron ».

 

Jeanmarcmorandini

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions