Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 01:26


 

Si l'on ne sait toujours pas que faire des millions de doses de vaccins contre la grippe H1N1, l'ex membre du gouvernement qui les a commandés, Roselyne Bachelot a su, elle, se recycler. A grand renfort de grossièreté, elle touche désormais un salaire de ... ministre pour animer une émission de la toute nouvelle chaîne de la TNT, D8.

 

C'est Laurence Ferrarri qui présente l'émission, dans laquelle Bachelot est chroniqueuse aux côtés de Audrey Pulvar (qui n'a toujours pas changé de lunettes), Elisabeth Bost, et une certaine Hapsatou Sy (un lien de parenté avec Omar?).

Selon le tvmag du Figaro, et malgré le respect de la diversité (deux Noires, trois Blanches, on regrette quand même qu'ils n'aient pas dégoté de "beurette"), c'est Bachelot qui constitue "l'attraction exotique" de la bande. Les mots ne sont sûrement pas choisis au hasard. Imaginez le scandale si le Figaroavait eu la même appréciation de la prestation de Pulvar ou de Sy.

 

http://img.tvmag.lefigaro.fr/ImCon/Arti/71988/grandinter.jpg

Elle n'a rien d'exotique, la Bachelot, mais il est vrai que son insupportable accent BCBG jure avec le rôle qu'elle endosse et la trivialité de ses propos dans la vidéo ci-dessus. La scène du magasin de chaussures a un côté "frontières du réel". L'amie "Roselyne" a de son propre aveu "l'air d'une pute" lorsqu'elle essaie des talons hauts (on note au passage la vacuité de ce nouveau programme).

Qu'elle se rassure, son décolleté, que la chaîne ne lui a probablement pas imposé, et dont le caméraman se régale, donnait le ton dès les premières minutes. Autre essai de chaussures: "il y a un petit côté SM; ah moi j'aime bien." On éprouve une certaine gêne à la voir se ridiculiser ainsi, puis l'on se rappelle que c'est pour la bonne cause : 20.000 euros par mois tout de même. La compassion fait place au dégoût.

 

Quand ils ne se gavent pas en donnant l'illusion d'une mission de service public, à l'instar de Descoings, les politiques et leurs affidés ont toujours une nouvelle corde à leur arc. Et puisque l'électeur-téléspectateur en redemande, pourquoi se priver? La populace a les dirigeants qu'elle mérite.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Retraites