Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 23:00

La police fédérale a répertorié en Belgique 253 bandes criminelles coupables d’actes délictueux prémédités et sévissant depuis longtemps, rapporte La Dernière Heure dans son édition dominicale. Le nombre de membres de ces différentes bandes est estimé à 2.627, soit moitié plus qu’il y a deux ans.

Les nationalités ou les pays d’origine liés au crime organisé actif en Belgique sont dans l’ordre décroissant: la Belgique (40% des 2.627 membres identifiés), les Pays-Bas (8%), la Roumanie (6%), le Maroc (3,9%) et l’Italie (3,7%).

Un rapport de la Direction judiciaire de la police fédérale relève que les enquêtes sur le crime organisé durent plus longtemps et réclament un investissement matériel et humain de plus en plus important, écrit le quotidien. En raison de cet allongement de la durée des enquêtes,

on constate entre 2009 et 2012 un recul constant du nombre d’enquêtes sur les nouvelles bandes criminelles: de 91 en 2009, on est passé à 71 en 2012, tandis que les enquêtes en cours (182 en 2012) ne cessent quant à elles d’augmenter.

Si ces organisations criminelles diversifient leurs activités, le trafic de drogues et le blanchiment des activités criminelles constituent les deux types de délinquance les plus constants.

La Libre Belgique

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration