Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 00:09

En Belgique, le marché du cannabis contrôlé par des groupes marocainsL’organe européen de coopération policière vient de désigner la Belgique comme plaque tournante de la drogue au niveau européen. Le marché du cannabis est selon Europol, repris par le journal le Soir, essentiellement contrôlé par des groupes marocains.

Liés aux milieux criminels belge, allemand, espagnol, français, italien et hollandais, les Marocains contrôlent l’essentiel du marché du cannabis. Ayant développé une approche criminelle, ils n’hésitent pas à user de moyens violents, pour protéger leur intérêts. Essentiellement importée du Maroc, la résine de cannabis est en partie destinée au marché belge. Le reste est réexporté vers d’autres pays européens, notamment l’Allemagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et les pays scandinaves.

D’après Europol, la Belgique et les Pays-Bas constituent la principale zone de stockage et de distribution secondaire de résine de cannabis, la première revenant à l’Espagne, pays qui concentre les plus grandes prises de drogue en provenance du Maroc.

Mais depuis quelques années, la Belgique fait face à une production locale. Les trafiquants n’hésitent plus à produire des plants de cannabis, directement sur le sol belge, au lieu de les importer. Les «avantages», des sanctions moins sévères et une diminution du risque de détections des plants.

Bladi

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers