Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 02:22

«Je pense qu’un musulman doit être vraiment fidèle à ses croyances. Tout musulman – un milliard et demi de musulmans sur la planète, savent très bien que si on embrasse l'islam, on embrasse aussi tout ce qui va avec, c'est-à-dire le coran, la tradition prophétique, et l'exemple de la biographie du prophète. Moi en tant que musulman, je peux pas être  contre le coran, c'est un non-sens.» 

Lors des dernières élections communales, le parti "Islam", un nouveau parti, a fait élire deux candidats à Bruxelles. Pour la première fois en Europe, un parti se réclame ouvertement de la charia. Richard Miller, député wallon, prône l’interdiction de ce parti.

Lors de leur entrée en fonction, les deux élus ont prêté serment d'allégeance au roi et à la constitution. Or l'élu Redouane Ahrouch a admis ouvertement son projet d'instaurer la charia comme loi commune et a confirmé son allégeance à allah et au coran.

Ce parti s'expose à être dissous. Lors d'une manifestation à Bruxelles pour protester contre ce parti, Alain Wagner a pris la parole en tant que représentant français de l'ICLA (Alliance Internationale pour les Libertés Individuelles). Voici un extrait de son discours dans lequel il explique pourquoi ce parti n'est pas légal :  

«La charia est une loi qui légitime la violence, le viol conjugal, l'esclavage, l'assassinat des femmes pour raisons d'adultère, des apostats, des homosexuels, de ceux qui expriment des opinons défavorables sur leur religion et leur prophète.

La charia a été déclarée par la Cour européenne des droits de l'homme comme étant incompatible avec les principes démocratiques. Le 13 février 2001, la Haute Chambre déclare que la charia est incompatible avec les principes démocratiques. La charia prévoit dans son application la destruction de la démocratie et des droits de l'Homme. Ce n'est pas légal. La Belgique, comme tous les pays européens, a signé la Convention européenne des droits de l'Homme. Nos pays démocratiques ont le devoir de protéger les droits de l'Homme.

L’article 17 de la Convention se lit : « Interdiction de l'abus de droit : Aucune des dispositions de la présente Convention ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu, un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits ou libertés reconnus dans la présente Convention.» (Note de PdV : la Déclaration universelle des droits de l’Homme contient une disposition similaire, à l’article 30).

Donc, le parti Islam n'est pas légal. Il n'a pas le droit d'avoir des activités visant à la destruction des droits de l'Homme. Et l'instauration de la charia, même partielle, est une attaque contre les droits de l'Homme. Les représentants soi-disant élus de ce parti ne sont pas légaux. Il y a eu une faute grave de l'État qui n'a pas respecté ce traité [la Convention européenne des droits de l'Homme]. En laissant ce parti agir, nous participons à la destruction des droits de l'Homme. Il y a donc une crise de l'État, une crise de la classe politique en général.»

 

source

Lire aussi : "La Charia est au droit ce que la barbarie est à la civilisation", par Salem Ben Ammar, docteur en sciences 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique