Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 02:37

Face à l’afflux de demandeurs d’asile venant des Balkans, l’Allemagne souhaite limiter le nombre de visas pour les Albanais, les Macédoniens, les Monténégrins, les Serbes et les Bosniaques. Ces arrivées massives commencent à inquiéter un nombre de plus en plus important d’Allemands. Des attaques de résidences dans lesquelles sont accueillies des demandeurs d’asile ont même eu lieu ces derniers mois. Pour rassurer une partie de la population, Berlin semble donc avoir décidé de limiter l’arrivée de certains étrangers.

Comment toutefois empêcher des habitants venant de l’espace Schengen de venir dans votre pays sans enfreindre les lois européennes ? Berlin avance en terrain miné…

 

L’Allemagne referme – un peu – ses frontières. Face à l’afflux massif d’immigrants qui viennent tenter leur chance dans l’économie la plus florissante d’Europe, Berlin a choisi de limiter drastiquement le nombre de visas qu’elle va accorder aux personnes originaires des Balkans. La République fédérale va ainsi classer l’Albanie, la Macédoine, le Monténégro, la Serbie et la Bosnie-Herzégovine comme des «pays d’origine sûrs», ce qui va permettre aux autorités de rejeter sans se justifier les demandes d’asile des personnes venant de cette région. […]

Notre voisin veut ainsi s’assurer de ne pas recueillir tous les malheurs du monde sur son territoire.

L’an dernier, l’Allemagne a abrité près de 7,6 millions de résidents étrangers, contre 7,18 millions en 2012. Les demandes d’asile ont, quant à elles, explosé de 64 % en un an pour atteindre 127 023 applications.

Au mois de janvier, la hausse a atteint 76,7 % par rapport à l’année précédente. Les Serbes sont les plus nombreux à chercher refuge outre-Rhin. Et 90 % des 18 000 dossiers (+ 40 % en un an) reçus par les services publics concernent des Roms.

Les requêtes originaires de Bosniaques ont, pour leur part, augmenté de 104 % en douze mois. […]

Le Point

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration