Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 23:44
 Big bug, les chômeurs ne seront pas payés avant...

Il faut bien trouver des excuses, le mois où l'Etat présente son planning économique....


Les chômeurs ne seront pas payés avant...

 

Selon LeParisien-Aujourd'hui en France, le logiciel conçu pour appliquer les nouvelles règles de l'assurance-chômage, et notamment les droits rechargeables, ne sera pas opérationnel avant le 20 octobre. Ce dysfonctionnement pourrait entraîner des retards de paiement des allocations.

C'est un bug qui pourrait être plus lourd de conséquences pour les chômeurs que le bug SFR, qui avait fait faussement baisser les chiffres du chômage en août 2013. 

Selon LeParisien - Aujourd'hui en France ce mardi, le logiciel qui sert à actualiser la situation des demandeurs d'emploi n'est pas encore prêt à appliquer les nouvelles règles de l'assurance-chômage, qui entrent pourtant en vigueur... demain.

Le quotidien affirme que ce logiciel ne sera pas opérationnel avant le 20 octobre prochain, ce que confirme Pôle emploi au figaro.fr. Il est pourtant l'outil indispensable qui permet de déclencher le versement des allocations chômage.

En témoignent de nombreux agents de Pôle emploi, prévenus de ce «bug» lors de la formation qu'ils ont reçue pour maîtriser les nouvelles règles d'indemnisation chômage. «On nous a dit, sans s'en cacher, qu'on ne pourrait pas entrer sur le système informatique avant le 20 octobre pour actualiser la situation des demandeurs d'emploi. Que cela allait générer de gros retards dans le versement des allocations, voire des ruptures de paiement. Je préviens déjà les gens. Car on va voir arriver à l'accueil des gens très en colère, et rien n'est prévu», redoute ainsi un conseiller de banlieue parisienne, dans les colonnes du journal.

Le ministre du Travail, François Rebsamen, a concédé ce mercredi qu'il «y aura peut-être quelques retards mais personne ne passera à travers les mailles du filet. Ceux qui auront acquis des droits rechargeables continueront à recevoir leur indemnisation».

Timing serré

Pôle emploi et l'Unedic se veulent cependant rassurants. «Des mesures seront mises en place, explique par exemple Pôle emploi. Toutes les agences se seront organisées de façon à pouvoir étudier et gérer les dossiers entre le 20 octobre et le début novembre, les allocations chômage n'étant versées qu'à partir du 8 du mois». Quant à l'allocation de solidarité spécifique, soit un peu moins de 500 euros par mois versés aux chômeurs en fin de droits, Pôle emploi s'engage à la verser avant même de recalculer les droits, de sorte qu'il n'y ait aucun retard de versement.

Les nouvelles règles d'indemnisation chômage entrent en vigueur ce mercredi 1er octobre avec déjà quatre mois de retard - le délai accordé à Pôle emploi pour s'adapter et former ses 39.000 agents. Elles prévoient notamment la mise en place de «droits rechargeables» pour les demandeurs d'emploi, un dispositif qui leur permet de conserver leurs droits au chômage s'ils retrouvent un travail avant la fin de leur période d'indemnisation.

Jusqu'à présent, les compteurs étaient remis à zéro à chaque nouvel emploi. Il s'agit d'inciter les chômeurs à reprendre un travail, même s'il est de courte durée.

 

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/09/30/09005-20140930ARTFIG00110-possible-nouveau-bug-en-vue-a-pole-emploi.php

http://www.wikistrike.com/2014/10/big-bug-les-chomeurs-ne-seront-pas-payes-avant.html

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage