Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 02:02

 

81% des Français inquiets pour leur retraite
Un total de 81% des Français se disent inquiets pour leur retraite et 69% jugent que la réforme proposée par le gouvernement va plutôt dans la mauvaise direction, selon un sondage CSA pour l’Humanité rendu public dimanche soir. Seulement 15% des personnes interrogées disent qu’elles ne sont pas inquiètes.

Le pourcentage de 81% d’inquiets est largement supérieur à celui observé en mai 2003 (65%) alors que la mobilisation sociale contre la réforme de l’UMP François Fillon battait son plein.

Europe 1

RETRAITES

DES SYNDICATS MANIFESTEMENT DIVISÉS
Déminée avec soin, la réforme des retraites suscite moins d’opposition que celle de 2010.

« Je ne fais pas de météorologie sociale », « il ne faut pas vendre la peau de l’ours… », entend-on depuis l’annonce de la réforme des retraites dans les sphères gouvernementales. Par prudence, tous se gardent d’un quelconque triomphalisme. Mais ils ne semblent pas effrayés par la manifestation du 10 septembre prochain, décidée depuis le 8 juillet, à l’appel de la CGT, de FO, mais aussi de la FSU et de Solidaires. Ces quatre organisations décideront de la suite le soir même. Pour ne pas permettre à un front syndical de se reconstituer, la concertation a été l’occasion d’identifier et de satisfaire certaines revendications, quitte à aboutir à une réforme fustigée par l’opposition pour son manque d’ambition.

SANS LA CFDT ET LE RESTE DU BLOC RÉFORMISTE, LA MOBILISATION RISQUE D’ÊTRE FAIBLE [...]

Paris Match

Rappel :
La très chère reconversion de François Chérèque
L’ancien secrétaire général de la CFDT vient d’être intronisé inspecteur général des affaires sociales. Il percevra 7 257,55 euros net par mois.[...]

Le Point 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage