Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 23:10
Adil Charkaoui, terroriste, combattant l'islamophobie

Adil Charkaoui, terroriste, contre l’islamophobie

Le collectif québécois contre l’islamophobie est dirigé par Adil Charkaoui, né en juillet 1973 à Mohammedia au Maroc.

Charkaoui est arrivé au Canada le 22 juillet 1995. Il a fait sa demande de visa à partir de Paris et a obtenu la résidence permanente à son arrivée au Canada. Le 17 mai 1999, il présentait une demande de citoyenneté canadienne, demande qui est toujours en suspens.

Après enquête, le Service canadien du renseignement de sécurité a interdit Adil Charkaoui de territoire pour « raison de sécurité » en vertu des paragraphes 34(1)(c), 34(1)(d) et 34 (1)(f) de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (la LIPR). Stupidité de la loi, il peut néanmoins résider au Canada.

Extrait du rapport :

À la lumière de l’enquête et de l’analyse du Service, il existe des motifs raisonnables de croire que Charkaoui :

a) a été, est ou sera membre d’une organisation dont le Service a des motifs raisonnables de croire qu’elle est, a été ou sera l’auteur d’actes de terrorisme ;

b) s’est livré, se livre ou se livrera au terrorisme;

c) a constitué, constitue ou constituera un danger pour la sécurité du Canada.

Plus précisément, le Service est d’avis que Charkaoui :

a) est ou a été membre du réseau Al Qaida;

b) a participé à des camps d’entraînement en Afghanistan et au Pakistan;

c) avait parmi son cercle de contacts des Islamistes extrémistes;

d) a discuté la planification d’attentats terroristes;

e) a mené des activités criminelles pour appuyer financièrement le jihad;

f) a été un agent dormant pour le réseau Al Qaida.

 

Et donc, le collectif québécois contre l’islamophobie cherche à faire fermer la page Facebook de Poste de Veille, le site qui se positionne « pour la liberté et contre la charia » et recense d’une manière strictement factuelle – c’est le plus insupportable – les dangers, les menaces, les violences et les attentats commis au nom de l’islam.

La meilleure, c’est que Adil Charkaoui – membre d’al Qaïda – accuse Poste de Veille de « violence » dans ses propos ! Et incite à des signalements massifs auprès de Facebook afin de faire supprimer la page de Poste de Veille.

Je disais en titre qu’ils sont très forts. En vérité non. Ils sont nuls. Violents mais nuls. Violents car nuls.

Ce sont les médias, les politiques, les intellectuels et les experts, qui craignent individuellement et collectivement pour leur sécurité, leur vie et celle de leurs familles, ou qui se servent idéologiquement de l’islam, qui organisent, améliorent, assistent, couvrent et soutiennent les islamistes dans leurs objectifs de conquête de l’occident, en censurant les propos les plus ouvertement offensifs des islamistes, pour ne diffuser que les plus habiles. Ce sont les tribunaux qui sous couvert d’incitation à la haine et au racisme font régner la peur de sanctions aux islamophobes, aux islamo-vigilants, et aux défenseurs de la liberté contre les dangers de la charia.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration