Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 02:27
Calais (Pas-de-Calais), mercredi. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, a réaffirmé sa volonté d'«inciter les migrants qui relèvent de l'asile en France à le demander en France».
  
Calais (Pas-de-Calais), mercredi. Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, a réaffirmé sa volonté d'«inciter les migrants qui relèvent de l'asile en France à le demander en France». AFP/FRANCOIS LO PRESTI
 
En déplacement à Calais afin de visiter les locaux d'un futur centre d'accueil de jour des migrants, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a réaffirmé sa volonté de voir les demandeurs d'asile faire leur requête en France. 


Les demandeurs d'asile doivent faire leur demande en France.
 Telle est la volonté du gouvernement français, réaffirmée mercredi par Bernard Cazeneuve, en visite à Calais (Pas-de-Calais) dans les locaux d'un futur centre d'accueil de jour pour migrants.
«Il y a la volonté du gouvernement de développer les centres d'accueil de demandeurs d'asile, et nous avons mis des moyens significatifs pour inciter les migrants qui relèvent de l'asile en France à le demander en France», a détaillé le ministre de l'Intérieur alors qu'on lui présentait le centre d'accueil de jour Jules Ferry, qui sera totalement terminé en avril (voir encadré).

800 demandes d'asile à Calais en 2014

Calais et ses abords ont vu arriver en 2014 un afflux important de clandestins désireux de passer en Angleterre, pour atteindre un chiffre compris entre 2 200 et 2 300, selon les dernières estimations de Bernard Cazeneuve et de la préfecture. 
Les migrants ont déposé 800 demandes d'asile à Calais en 2014, et 450 demandes sont en cours de traitement, selon la préfecture.

Le ministre de l'Intérieur a également insisté sur sa politique de sécurisation de Calais et de son port, et de la lutte contre les filières de passeurs, au cours d'une conférence de presse puis lors d'un discours devant les forces de l'ordre de Calais rassemblées dans le bâtiment de la gendarmerie nationale.

Le centre d'accueil de Calais terminé en avril

Le centre d'accueil de jour pour les migrants de Calais sera complètement opérationnel début avril, a indiqué mercredi l'association gestionnaire du site.

 Un centre d'accueil provisoire «avec distribution de repas chauds, WC et points de recharge téléphonique» devrait cependant être prêt dès le 15 janvier, selon Guillaume Alexandre, directeur général de La Vie active.

Le centre d'hébergement de 100 places pour femmes et enfants, considéré «comme une priorité», ouvrira le 20 mars, selon la même source. 
«La totalité du site sera terminée début avril, voire le 10 avril au plus tard», a précisé Guillaume Alexandre, qui a ajouté que certains retards avaient été pris en raison de délais non prévus. 

Le centre Jules Ferry correspond à «la volonté du gouvernement de développer les centres d'accueil de demandeurs d'asile, et nous avons mis des moyens significatifs pour inciter les migrants qui relèvent de l'asile en France à le demander en France», a déclaré le ministre de l'Intérieur à la presse, tandis que le plan du site lui était présenté.



«Sortir les demandeurs d'asile des mains des passeurs»

«Il faut sortir les demandeurs d'asile des mains des passeurs (...) qui prélèvent une dîme qui est un véritable impôt de la mort», a-t-il dit, se faisant fort d'une augmentation de 30 % du nombre de filières démantelées en 2014 par rapport à 2013.
Dans ce cadre, «sécuriser le port c'est envoyer le signal à ces acteurs que nous sommes déterminés à lutter contre leur trafic de la honte, qui met en esclavage des hommes, femmes et enfants en situation de vulnérabilité», a-t-il encore expliqué.

Selon les chiffres de la préfecture, depuis l'arrivée en renfort de 100 policiers et de 15 membres de la brigade anticriminalité, en octobre, il y a eu à Calais une baisse de 20 % des cambriolages, de 20 % des dégradations de biens publics et de 77 % des vols de deux roues. En revanche, les vols avec violence ont augmenté de 20 %. 

VIDEO. Bernard Cazeneuve : «Développer les centres d'accueil». 


 

source

 

vu sur : http://by-jipp.blogspot.fr/2014/12/calais-cazeneuve-veut-inciter-les.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration