Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 17:47
Cambodge grève manifestations ouvriers textile

s'informerLundi 28 avril, une grève touchait 20 000 ouvriers du textile, dans une trentaine d’usines dans deux zones franches. Elle a commencé spontanément la semaine dernière et a pris de l’ampleur lundi. Les grévistes exigent une prime de 50 dollars qui leur avait été promise.

Aux mois de décembre et janvier une grève puissante avait été durement réprimée par le gouvernement qui avait fait tirer sur des milliers de grévistes qui bloquaient un site. Il y avait eu de nombreux morts. Les ouvriers réclamaient un salaire de 160 dollars par mois.

Le Cambodge est devenu une plate forme d’exportation textile pour les multinationales américaines et européennes. 650 000 ouvrier(e)s travaillent pour des sous-traitants des grands groupes. Le Cambodge étant un des pays les plus pauvres du monde, il est apparu avantageux aux grandes firmes d’utiliser la concurrence du Cambodge pour faire pression sur les ouvriers de Chine ou du Bangladesh en les menaçant de délocalisation.

Les patrons avaient cherché à diviser les ouvriers en janvier en promettant à ceux qui ne faisaient pas grève une prime de 50 dollars. Aujourd’hui l’association des employeurs déclare qu’il n’y a pas eu de promesse et refuse toute augmentation.

De plus le procès de 23 délégués des grévistes arrêtés en janvier s’est ouvert vendredi dernier à Phnom Penh.

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) a demandé leur libération et a constaté la dégradation des conditions de travail. Les syndicats dénoncent la sous-alimentation des ouvriers et leur épuisement provoquant des séries d’évanouissements.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage