Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 10:17

Le Monde a révélé ce jeudi que La Poste prévoyait de restructurer ses bureaux en ville. Ce plan de restructuration pourrait concerner toutes les grandes villes de France, ainsi que les villes moyennes à compter de 2015.

©AFP

Publicité

 

Selon Le Monde, l’axe que devrait suivre la restructuration de La Poste a été établi.  Le plan visant à la prochaine réorganisation du réseau urbain de l'opérateur est encore tenu confidentiel. Il devrait viser à moderniser l’entreprise publique autant qu’à faire des économies.

Le réseau de La Poste n’a pas évolué depuis 20 ans. L’entreprise veut donc aujourd’hui s’adapter aux nouveaux modes de vie des consommateurs. Pour cela, il lui faut gagner en efficacité et mieux répondre aux attentes et besoins de ses clients.

500 millions d’euros d’économies

Le projet de restructuration a été initié par le nouveau PDG, Philippe Wahl. L’idée serait de permettre à La Poste de "réinventer sa présence urbaine". Autrement dit de rendre ses bureaux plus opérationnels et plus centrés sur les attentes des usagers locaux. Lors d’un récent comité exécutif de l’entreprise, un objectif de 500 millions d’euros d’économies a été avancé. Toutefois aucune date butoir n’a été fixée quand à la réalisation de l'objectif.

Le plan de restructuration prévoit de conserver les bureaux multimétiers (courrier, colis, banque), tout en proposant "des expertises différenciées selon les quartiers". Par exemple des conseils en gestion de patrimoine seront installés dans les centres-villes et des accueils de clientèles fragiles seront mis en place dans les zones urbaines sensibles. De plus, les horaires d’ouvertures devraient être élargis (par exemple de 7 heures à 20 heures dans les gares). Une partie des bureaux existants devraient aussi être transformés en "relais poste", c'est-à-dire des locaux sans services bancaires plus adaptés aux besoins des citadins et situés dans les grands axes de passages.

La loi énonce que La Poste doit maintenir au moins 17 000 "points de contact" et faire en sorte qu’au moins 90% de la population se trouve à moins de 5 km de ceux-ci. Le projet de restructuration devrait tenir compte de cette exigence.

Vidéo sur le même thème : Remise de propositions à Arnaud Montebourg pour l'amélioration de La Poste

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers