Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 03:45

yabon-awards1

 

L’association « les indivisibles », sous couvert d’une noble cause, la lutte contre le racisme, a consacré sa cérémonie des Y’a Bon Awards à l’intimidation et au lynchage public des rares personnalités qui osent encore faire usage de leur liberté d’expression – pour ne pas obéir à la tendance pensée unique.

« Les indivisibles » ont donc trouvé des membres du jury afin de faire la peau à ces personnalités qui décrivent, oh scandale, ce que vit la France.

Les Y’a Bon délivrent donc une « banane d’or » – qui se veut disqualifiante – à ceux qui disent le vrai.

Ont ainsi été récompensé de rapporter des faits qui dérangent les âmes sensible du jury indivisible…

Véronique Genest avec ses propos contre l’islam : « J’ai dit que je trouvais l’islam dangereux pour notre démocratie et qu’il nous le prouvait tous les jours. »

Et puis encore : « Islamophobe. Islamophobe ça veut dire c’est la phobie c’est la peur. C’est bien ça ? Alors effectivement peut être je suis islamophobe. Ce soir je fais mon coming out : oui probablement que je suis, comme beaucoup de français, islamophobe »

Après tout, le sondage du Monde de janvier dernier montre que 74% des Français pensent que l’islam pose problème, mais qu’est ce qu’on s’en fiche, puisque quatre bobos et demi pensent autrement…

 

Jean-François Copé pour avoir dit : « Il est des quartiers où je peux comprendre l’exaspération de certains de nos compatriotes pères et mères de famille rentrant du travail le soir apprenant que leurs fils s’est fait arracher son pain au chocolat à la sortie du collège par des voyous qui lui explique qu’on ne mange pas pendant le ramadan » (Discours de campagne de Jean-François Copé à la présidence de l’UMP, 5 octobre 2012)

Copé sera puni car les faits sont bien réels. Le maire UMP de Montfermeil, Xavier Lemoine, avait déclaré en 2011 que « dans [les écoles de Montfermeil], principalement constituées d’enfants de confession musulmane, il n’y a pas un seul enfant d’une autre confession qui pourrait sortir un goûter sans que, immédiatement, le goûter soit piétiné, mis à terre ».

Ne lui pardonnant pas d’avoir dit la vérité, les Y’a Bon lui décernent le prix  « Territoires perdus de la République ».

Elisabeth Badinter dans la catégorie  « Racisme à peine voilé » pour avoir dénoncé le prosélytisme musulman, par ailleurs documenté dans tous les rapports des gouvernements successifs sur l’école : « D’un côté, on commémore les victimes de Mohamed Merah et veut combattre l’islamisme radical et de l’autre on laisse faire l’entrisme de ces islamistes dans des crèches de quartier. Il faut absolument réagir très vite. »  (Elle, 20 Mars 2013).

Et Elisabeth Lévy qui ose ne pas aimer être entourée d’islamistes : « Quiconque a déjà voyagé dans une rame entouré de gens vêtus de boubous ou de djellabas devrait avoir l’honnêteté de partager ce constat. Il est évidemment permis − voire vivement conseillé − d’apprécier bruyamment cet exotisme à domicile. » (Causeur, 2013)

Et qui rappelle que si 70% de la population carcérale est de confession musulmane, elle représente 1% de la population mâle adulte française (les femmes, les enfants, les vieillards, qui font moins de la prison sont retranchés du compte) :

« On a affaire à des caïds, des malfrats, des cland.. des clients de cour d’assises d’accord ? Qui tirent sur les flics sans aucune hésitation. S’il y en a un qui meurt, excusez-moi je n’aurai pas une larme. J’en suis navrée mais c’est comme ça. Toute mort est certainement triste mais c’est comme ça. (…) Vous avez tous ces gamins qui sont en quelque sorte obligés, disons par cette pression et par la loi du quartier, d’aller casser des  équipements dont ils sont les bénéficiaires, d’aller brûler des bagnoles… Là, maintenant il faut y aller avec l’armée ! On est en situation de guerre! » (RTL 19/07/2010)

 

Franchement, dire que l’islam, une religion de paix et d’amour qui progresse dans le monde un cadavre à la fois, je trouve ça dégueulasse.

Y’a Bon la langue de bois.

 

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.bfmtv.com/societe/ya-bon-awards-epinglent-cope-genest-534888.html


cette "association" qui réunis quelques bobos de gauches et qui nie le «racisme anti-blanc» : "L’idée principale du «racisme anti-blanc» ne fait qu’utiliser les fantasmes des uns et frustrations des autres à des fins politiques".

....juge le soit disant racisme à sens unique comme d'habitude

>> voir son site : http://diesemag.com/2013/06/10/ya-bon-awards-2013-selection-racisme-davon-indivisibles/

CITOYENS ET FRANCAIS

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société