Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 23:17

Màj : Libération revient sur ses informations : Les trois suspects seraient identifiés et localisés mais pas arrêtés

Les trois suspects auraient été interpellés

Les trois suspects ont bien été identifiés. Il s’agit de Saïd K., né en 1980 à Paris, Chérif K., né en 1982 à Paris et Hamyd M., né en 1996. Tous trois sont originaires de Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Ils auraient été interpellés mais aucune confirmation officielle n’émane pour l’heure du ministère de l’Intérieur.

Source


Il s’agirait de trois hommes âgés de 18 ans, 32 ans, 34 ans. Les deux trentenaires, de nationalité française, sont des frères nés dans le 10e arrondissement de Paris. Ils se prénomment Saïd et Chérif K.. La nationalité du plus jeune, Hamyd M., SDF, n’était pas connue.
 Ce dernier était inscrit en Terminale S en 2014 dans un lycée de Charleville-Mézieres dans l’académie de Reims (Champagne-Ardennes). L’Union en Ardennais indiquait en fin d’après-midi que le RAID s’était rendu du côté de Reims.

L’un des assaillants présumés, Chérif K., serait bien connu des services de police. Il avait été jugé en 2005 pour avoir fait partie d’une filière d’envoi de djihadistes en Irak, « la filière irakienne du 19e arrondissement de Paris ». Avec une dizaine d’autres, il aurait, entre 2003 et 2005 incité une dizaine de jeunes à partir combattre en Irak. Il avait été interpellé en 2005 au moment où il s’apprêtait à partir lui-même en Irak. À l’époque, il expliquait à la présidente du tribunal « Plus le départ approchait, plus je voulais revenir en arrière. Mais si je me dégonflais, je risquais de passer pour un lâche », explique à la présidente du tribunal Cherif K.

Source


Selon  Les suspects seraient : Saïd Kouachi (né en 1980) Chérif Kouachi (1982) Hamyd Mourad (1996).

Cherif Kouachi est déjà connu des services de police pour avoir préparé en 1995 une opération commando destinée à faire évader de la centrale de Clairvaux (Aude) Smaïn Aït Ali Belkacem.

Le Parisien


« Charlie Hebdo » : l’étau se resserre autour de deux Franco-Algériens

La police a resserré son étau autour de deux suspects franco-algériens issus de Pantin, et revenus de Syrie cet été, selon les informations du Point.fr. Les deux hommes ont 32 et 34 ans. L’un des deux suspects a été jugé en 2008 dans le cadre du démantèlement de la filière irakienne dite du « 19ème arrondissement » de Paris.

Il avait alors déclaré « avant, j’étais un délinquant. Mais après (mon entrée dans la religion, NDLR), j’avais la pêche, je ne calculais même pas que je pouvais mourir« . Il avait été interpellé en 2005, alors qu’il s’apprêtait à partir pour Damas. Le troisième suspect recherché serait un SDF né en 1996. Entre 2003 et 2005, cette organisation aurait incité une dizaine de jeunes Français à partir combattre en Irak.

Le Point

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers