Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 18:18

Le Figaro croit savoir que Christiane Taubira devrait bientôt quitter le ministère de la Justice. Pourquoi une telle décision ?

 

Les jours de Christiane Taubira place Vendôme sont-ils comptés ? C'est en tout cas ce qu'avance le journal Le Figaro ce mercredi. Le quotidien annonce que Christiane Taubira pourrait quitter le ministère de la Justice dans quelques mois, une fois la réforme pénale adoptée au Parlement.

Et c'est Jean-Jacques Urvoas (voir vidéo ci-dessous) qui pourrait remplacer l'actuelle garde des Sceaux. Ce député, qui préside actuellement la commission des lois à l'Assemblée nationale, avait des vues sur le ministère de l'Intérieur, raflé pendant le remaniement par Bernard Cazeneuve.

Pourquoi un tel changement au ministère de la Justice, ministère clé, quelques mois seulement après l'arrivée de Valls à Matignon et le remaniement ministériel ? Christiane Taubira aurait montré l'envie de partir. Elle aurait même confié à des proches : "J'ai envie de rentrer chez moi. Ça suffit. Tout ça me gonfle", selon Le Figaro. Finalement, elle aurait accepté de rester mais à condition d'être reconduite au même poste et de pouvoir mener à bien "sa" réforme pénale.

 

Et toujours selon Le Figaro, Manuel Valls voulait donner le ministère de l'Intérieur à Jean-Jacques Urvoas, mais François Hollande lui aurait préféré François Rebsamen. Finalement, le président et le nouveau Premier ministre sont tombés d'accord sur Bernard Cazeneuve pour l'Intérieur, Rebsamen héritant du ministère du Travail. 

Jean-Jacques Urvoas devant donc prendre son mal en patience pour entrer au gouvernement. Avant qu'une place ne se libère, ce qui pourrait donc bientôt être le cas, dans un domaine qui correspond à son profil. Un profil et une personnalité qui satisferont sans doute plus Manuel Valls que l'actuelle garde des Sceaux.

 

SOURCE

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique