Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 02:12

 

Lu sur le site 24h Actu dans les commentaires

Il est vrai qu'à la lecture d'une tel CV, notre ministre de la justice doit bien se marrer Place Vendôme. Les vicimes françaises de sa politique un peu moins...

 

Doigt-de-Taubira.jpg  Il y a plus de 20 ans, Taubira allait se faire oublier en attendant que l’orage passe car son mari, indépendantiste révolutionnaire guyanais, avait voulu commettre un attentat en faisant exploser le dépôt pétrolier de Cayenne et paralyser ainsi tout le département.

Ses études terminées, Christiane Taubira rentre en Guyane où elle s’engage comme militante indépendantiste aux côtés de son mari, Roland Delannon (avec qui elle aura 4 enfants, avant de divorcer).
Elle adhère au mouvement guyanais de décolonisation (Moguyde) et participe aux émeutes de Cayenne, ce qui la contraint à vivre dans la clandestinité.
« Tous les deux jours, je devais changer de lieu, tout en trimbalant un bébé de deux mois » raconte-t-elle . Son mari passera dix-huit mois en détention à la prison de la Santé. >

En 2009, Député, elle reçoit en héros Elie Domota; l’indépendantiste qui a mis sur la paille l’économie de Guadeloupe….

C’est donc une belle récompense pour services rendus à la nation française que lui a offert Hollande…

La justice française est en de bonnes mains !

 

France Guyane

L'indépendantiste. « Moi, je n'ai pas un discours indépendantiste, j'ai une pratique militante indépendantiste. » C'est ainsi que Christiane Taubira répondait à une interview au mois de décembre. Car si beaucoup connaissent la députée au fort tempérament, peu connaissent son passé d'indépendantiste.

En 1978, elle rentre en Guyane pour passer quelques jours de vacances après son DEA d'économie. Mais finalement ne repartira pas. C'est au Moguyde, Mouvement guyanais de décolonisation, qu'on la retrouve auprès de bon nombre de jeunes Guyanais.

Ses prises de position vont lui valoir quelques ennuis à la suite des émeutes de Cayenne. Elle est obligée de vivre en « semi » clandestinité. « Tous les deux jours je devais changer de lieu, tout en trimbalant un bébé de deux mois » , raconte-t-elle. Ses détracteurs diront que c'est plutôt son mari, Roland Delannon, qui était recherché. Il passera dix-huit mois en prison, à la Santé.

 

Les législatives. « La première fois de ma vie que j'ai voté, c'était pour moi en 1993. J'étais indépendantiste, anti-électoraliste. » Quand Christiane Taubira se présente aux législatives pour la première fois, elle a 41 ans. (...)

Lire aussi : (Plus policé)

Née à Cayenne, Christiane Taubira est issue d'une famille modeste — sa mère, aide-soignante, élevait seule ses cinq enfants. Divorcée, elle est elle-même mère de quatre enfants.

Diplômée d'un 3e cycle de sciences économiques (Paris II), de sociologieethnologie afro-américaine (Sorbonne et Jussieu) et d'agroalimentaire (CFCA de Paris et Bordeaux)1, elle est professeur de sciences économiques en 19782. Cofondatrice de l'association agricole Caricoop pour la Guyane (Confédération caraïbe de la coopération agricole)3, elle en est la directrice générale de 1982 à 1985. Depuis 1990, elle est membre de l'OCCE-G (Office de coopération et de commerce extérieur de la Guyane), un organisme dépendant du conseil régional de la Guyane.

Les premiers engagements politiques de Christiane Taubira furent son militantisme pour l'autonomie de la Guyane. Dans les années 1970, elle était indépendantiste ; après l'arrivée de François Mitterrand à la présidence en 1981, elle cessa ce type de militantisme, constatant qu'il n'était plus soutenu par les Guyanais4.

Lors du référendum de 2010 sur le passage de la Guyane à un statut de collectivité d'outre-mer, bien que critique envers le caractère flou du projet, elle appelle à voter « Oui » au sein du mouvement Guyane 7439.

 

source


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Elections