Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 01:46

 L’aide médicale de l’État (AME) est un dispositif mis en place en 2000 par le gouvernement Jospin.

À l’origine, il s’agissait de permettre à un étranger sans ressources et en situation irrégulière d’être pris en charge par la Sécurité sociale sans avancer les frais médicaux, en cas de maladie grave, quand l’absence de soins immédiats risquait de mettre sa vie en danger. Mais l’AME a été aussi peu contrôlée que le reste des prestations sociales françaises…

En dix ans, son nombre de bénéficiaires devait augmenter de 188 %, concernant quelque 220 000 étrangers, pour un coût de 600 millions d’euros par an, multiplié quasiment par dix — 75 millions d’euros en 2000.

 

Surtout, les soins dispensés n’avaient plus rien à voir avec des soins d’extrême urgence. Étaient également prises en charge les cures thermales, la procréation médicalement assistée… jusqu’à ce que le gouvernement Fillon supprime ces deux catégories.

Un forfait annuel de 30 euros pour les ayants droit avait également été institué, supprimé, depuis, par le gouvernement Ayrault. Les témoignages de médecins sont édifiants. Un dentiste parle d’un patient qui voulait se faire retirer quatre dents saines.

Dans son dossier, il découvrit la prescription d’un traitement d’orthodontie (4 000 euros) pour que les dents de ce patient soient réalignées. Un dermatologue raconte encore l’histoire d’une femme qui vient faire soigner ses varicosités en France ; d’une autre qui vient effectuer un bilan complet tous les six mois. Une patiente, pour prouver qu’elle n’a pas les moyens de payer, montre son forfait de portable à 5 euros. Cela suffira à prouver qu’elle n’a pas de ressources.

La gratuité pousse à la consommation, notent les médecins. Et le système est dévoyé. En se constituant un dossier médical le plus lourd possible, les étrangers en situation irrégulière doublent leurs chances de réussir à se faire régulariser !

Valeurs Actuelles

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science