Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 02:04

Dans Midi Libre 1, le journaliste Guy Trubuil évoque le procès jeudi 21 janvier dernier, devant la cour d’appel de Montpellier, de trois membres d’un mouvement antisémite, BDS France (Boycott désinvestissement sanction), qui militent pour la destruction d’Israël sous couvert de boycott de produits israéliens.

Le journaliste écrit : Bernard, Jeanne et Yamina, trois résidants des Pyrénées-Orientales, avaient participé, en mai 2010, à une opération d’information des consommateurs dans un hypermarché de la préfecture pyrénéenne et sont poursuivis à ce titre pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence.

LhkmDBzcGRffRmb-556x313-noPad

Jamais de sanction contre les Palestiniens ?

Les mensonges et désinformations de ce genre afin de moraliser le boycott des produits juifs abondent dans les milieux médiatiques gangrénés par la gauche, oui, ceux là mêmes qui ont nourri Dieudonné.

Ce n’est pas pour une « opération d’information des consommateurs » que les trois antisémites déguisés en antisionistes – comme Dieudonné et nombre de journalistes et « experts », sont poursuivis, mais pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence contre les Juifs, conformément à l’article 225-1 du 7 juin 1977 du Code Pénal qui stipuple :

« Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine… de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. »

Cela n’empêchait pas Benoist Hurel, pourtant secrétaire général adjoint du Syndicat (d’extrême gauche) de la magistrature – le mur des cons – de prendre la défense des boycotteurs des juifs, dans Libération du 19 novembre 2010 2, et d’annoncer qu’ »Il est désormais interdit de boycotter », suite à la circulaire Alliot Marie qui demandait aux tribunaux… d’appliquer la loi de 1977 !

Voici les parents spirituels de Dieudonné, ceux qui ont brouillé les cartes pour faire croire qu’antisionisme et antisémitisme sont deux choses distinctes, sans imaginer un jour que l’ex humoriste ne respecterait pas le pacte et révèlerait le pot aux roses (merci à Direct matin 3 pour les images) :

dieudo-cohn-daniel-janin-afp

• 7 mars 1999, en campagne pour les élections européennes, Daniel Cohn-Bendit, tête de liste des Verts, vient soutenir le projet de « Centre européen pour les cultures africaines et sud-américaines » de Dieudonné. Les deux hommes se sont rapprochés par l’entremise du comique Marc Jolivet.

dieudo-dal-2000

• 23 décembre 2000, Dieudonné participe à de nombreux combats menés par la gauche. Ici, il rencontre un sans-abri lors d’un évènement du DAL (droit au logement)

dieudo-bedos-2001-alain-jocard-afp

• 7 février 2001, Dieudonné se présente à la mairie de Dreux à la tête d’une liste baptisée les Utopistes. Plusieurs personnalités de gauche viennent lui apporter leur soutien. Ici, Guy Bedos… (s’il l’ignorait, son fils Nicolas Bedos sera content)

dieudo-zebda

• Toujours le 7 février 2001, Dieudonné reçoit aussi la visite de « Mouss », le chanteur du groupe Zebda, emblème de la mobilisation « antiraciste » à gauche.

dieudo-dal-gaillot-2001

• 17 mars 2001, à coté de Mgr Jacques Gaillot et le professeur Léon Schwartzenberg, deux figures de la gauche, lors d’une manifestation du DAL.

dieudo-bove

• 5 novembre 2002, Dieudonné soutient José Bové devant le palais de Justice de Paris alors que l’extrémiste de gauche de la Confédération Paysanne a été condamné à 6 mois de prison pour destruction de plantations.

dieudo-attac

• 25 juin 2003, Dieudonné lors d’une manifestation organisée par des associations, syndicats, et partis d’extrême gauche. ici aux côtés du président d’ATTAC Jacques Nikonoff, et du président de Droits devant, Jean-Claude Amara.

dieudo-europalestine

• Juin 2004, Dieudonné monte la liste « Europalestine » financée par l’Iran. Il est soutenu par Maurice Rajsfus, président de Ras l’Front de 1991 à 1999.

dieudo-cachan

• 9 septembre 2005, aux côtés de José Bové pour soutenir les expulsés du squat de Cachan.

Et tout ce beau monde aujourd’hui est furieux contre Dieudonné, car il a réussi à détruire en quelques mois ce qu’ils avaient minutieusement fabriqué : la séparation artificielle entre antisionisme et antisémitisme qui a trompé tant d’observateurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

- See more at: http://www.dreuz.info/2014/01/comment-la-gauche-a-fabrique-dieudonne-celui-qui-revela-quantisemite-et-antisioniste-ne-font-quun/#sthash.hz4XscRl.dpuf

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique