Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 00:52

La « convention égalité-réelle » du Parti socialiste décryptée par itinerarium.fr  :

L’enfance et la jeunesse sont des âges où tendresse et ingénuité forment la meilleure terre pour y semer ses graines idéologiques… Les grandes dictatures du XXème siècle l’avaient bien compris. Le parti socialiste aussi.

Le manuel de la parfaite propagande idéologique de gauche se présente sous la forme d’une feuille de route « pour les 5, 10 et 15 ans », adoptée par le bureau national du PS en décembre 2011 : voici la « convention égalité-réelle du parti socialiste » qui, en sa première partie, présente les mesures pour l’éducation des jeunes français.  

Ce document propose non pas d’éduquer, mais de rééduquer.  Ce n’est qu’une longue stratégie d’implantation durable de l’idéologie gauchiste dans le système éducatif : le “social résoudra tout”, le sport, l’art et la « culture » doivent remplacer les enseignements classiques, et la “mixité sociale” est l’ultime but de l’école. Car l’idée profonde, c’est que ce n’est pas aux élèves de s’adapter à l’école républicaine, mais bien plutôt que « l’école s’adapte à la personnalité et aux besoins de chacun des élèves« . Plongée dans un document stupéfiant.

(…)

La rééducation à la diversité ethnique et sexuelle passe évidemment par la formation des enseignants : « Accompagner et former les enseignants en intégrant à leur formation initiale et continue des modules permettant d’appréhender les mécanismes de domination et de les déconstruire avec les élèves. ». Mais aussi par une refonte et un contrôle des programmes scolaires. Je vous propose une petite sélection, accrochez-vous bien :

-   «  Nous veillerons à ce que les manuels scolaires ne véhiculent d’aucune manière que ce soit les stéréotypes sexistes, racistes, homophobes ou transphobes ».

- « Il est nécessaire de montrer que la France a toujours été traversée par des vagues de migrations » .

- « Pour tous les élèves, de la classe de CP à la terminale, et tous les ans, 6 heures d’éducation à la sexualité, à l’égalité et au respect mutuel, seront assurées. »

(…)
Bref, la mixité n’est ni un fait, ni un moyen : c’est une fin en soi. Et utiliser des êtres humains pour une fin, c’est une idéologie plus que douteuse, et certainement dangereuse. La mixité passe avant la qualité, la couleur de peau ou l’adresse postale avant le mérite ou l’excellence, donc, finalement, l’idéologie avant l’éducation républicaine.

Suite et source : Lire la suite sur itinerarium.fr

 

 

mots clefs : parti socialiste, éducation, 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société