Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 02:20

manuel gomez

 
Madame Eva JOLY, il serait dommage que vous mourussiez totalement idiote !!

Vous nous dites fièrement que vous avez réussi votre concours à l’Ecole Nationale de la Magistrature parce qu’il n’y avait pas d’épreuve de culture générale !!! 
Cela se comprend aisément dès que l’on vous entend.
Alors voici une petite leçon de cette culture générale qui vous manque tellement. J’espère que vous l’apprécierez et surtout que vous la retiendrez.
**Les Pieds-Noirs sont nés en France, ont été élevés et scolarisés en France, et sont morts pour défendre la France au cours des deux dernières guerres mondiales. 
Mais cela, Mme JOLY, vous ne pouvez certainement pas le comprendre puisque vous ne comprenez pas non plus que l’on célèbre le 14 juillet.
**Les Pieds-Noirs n’avaient pas à être intégrés ni par la France ni par les Français et cela pour une raison bien simple et logique : ILS ETAIENT FRANÇAIS et ils venaient d’une province française tout comme la Bretagne, l’Alsace ou la Corse.
Mais le terme d’intégration est sans doute une plaisanterie norvégienne que seuls les nordiques de votre espèce peuvent comprendre ! 
Dois-je vous rappeler qu’en 1962, alors que vous vous présentiez soi-disant au concours de Miss Norvège (???) 
Les Pieds-Noirs, eux, étaient reçus en France métropolitaine comme des parias, des pestiférés et voici quelques réflexions de l’époque :
DEFFERE : 
Qu’ils aillent se faire pendre où ils voudront. A aucun prix je ne veux des Pieds-Noirs à Marseille.
Ou encore : 
Français d’Algérie allez-vous faire réadapter ailleurs. Il faut les pendre, les fusiller, les rejeter à la mer. Jamais je ne les recevrai dans ma cité.
Il n’est pas question de les inscrire à l’école car il n’y a pas déjà assez de place pour les petits marseillais. Que les Pieds-noirs quittent Marseille en vitesse.
JOXE : 
Il vaudrait mieux qu’ils aillent en Argentine, au Brésil ou en Australie.
POMPIDOU : 
Pourquoi ne pas demander aux Affaires étrangères de proposer des immigrants aux pays d’Amérique du sud ?
DE GAULLE : 
Mais non, plutôt la Nouvelle Calédonie ! Ou bien en Guyane qui est sous peuplée et où on demande des défricheurs et des pionniers.


J’arrête là car la cour est pleine !! 
**Et oui ! Madame « Joly », ils étaient français et ce bien avant vous ! Qui plus est ils parlaient français bien mieux que vous et sans cet accent « Franc-Comtois » que doit certainement apprécier votre amie Cécile Duflot puisqu’il est, d’après elle, également celui de la désormais célèbre LEONARDA!
**Et Non, Mme JOLY née FARSETH, les Pieds-Noirs n’ont pas été intégrés ni par la France ni par les français : en 1962, ils étaient en France chez eux, bien plus que vous ne l’êtes et qu’une grande partie de ceux qui composent la France en 2013 ne le sont. 


Ils n’avaient qu’une seule nationalité : FRANCAISE.
Je ne félicite pas les personnalités présentent sur le plateau de « Mots Croisés » qui ne se sont pas indignées devant des propos aussi insultants tenus par une « intégrée » de fraiche date.


manuel gomez

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Histoire