Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 01:13

Conflit Arnault-Libération: le quotidien perd 500 000 euros de pub
Conséquence de la polémique qui oppose depuis deux jours Libération au patron de LVMH, Bernard Arnault, un certain nombre de grands annonceurs, ulcérés par les prises de position du quotidien, ont décidé de lui couper les vivres. C’est ainsi que Libération accuserait une perte sèche de quelques 500 000 euros de revenus publicitaires, conséquence directe de cette affaire de couverture au vitriol, selon les informations recueillies par L’Express. En effet une brochette d’annonceurs a pris la décision de suspendre ou d’annuler purement et simplement leurs campagnes en revisitant leurs plans média.

L’Express

Une de Libé: Edouard de Rothschild salue une « très bonne opération marketing »

Le baron Edouard de Rothschild ne s’est pas montré solidaire de Bernard Arnault lundi soir. Et pour cause, le principal actionnaire de « Libération » s’est félicité sur le plateau du « Grand Journal » de Canal+ (vidéo en bas de cet article) de la « très bonne opération marketing » réalisée par le quotidien après sa Une de lundi qui a fait polémique. Une photographie du patron de LVMH, dont ont a appris ce week-end qu’il souhaitait acquérir la nationalité belge, était accompagnée du titre « Casse toi riche con! ». Depuis Bernard Arnault a déposé une plaine pour injure publique « compte tenu de l’extrême vulgarité et de la violence du titre du quotidien en date du 10 septembre 2012.

A la question de savoir s’il avait été choqué en tant que lecteur, Edouard de Rothschild a répondu: « ça ne m’a pas choqué, je trouve que c’est tout à fait dans le style provocant de Libération ». Il a en outre assuré ne pas avoir été mis au courant de la publication d’une telle Une: « ce n’est pas ma responsabilité de savoir ce qui se passe sur le plan éditorial », a-t-il assuré avant d’ajouter: « quelle est ma responsabilité en tant qu’actionnaire? C’est la responsabilité du business. De ce point de vue là, je ne peux que saluer une opération marketing très réussie ».

La Tribune
______________________

Le milliardaire a décidé d’attaquer le quotidien pour: « injures publiques proférées à son égard »

Bernard Arnault, patron du groupe de luxe LVMH, a décidé lundi de porter plainte contre le journal Libération pour « injures publiques proférées à son égard », après la Une choc du quotidien -« Casse-toi riche con! »- fustigeant sa demande de naturalisation belge. « Bernard Arnault n’a d’autre choix, compte tenu de l’extrême vulgarité et de la violence du titre du quotidien en date du 10 septembre 2012, que d’assigner le journal Libération en justice », ont indiqué ses services dans un communiqué.

Le texte rappelle que Bernard Arnault a précisé pendant le week-end « qu’il était et qu’il restait résident fiscal français »« Cette Une du journal Libération est inacceptable », ajoute le communiqué, en estimant qu’« elle révèle en outre un état d’esprit anti-entreprise totalement à l’encontre des nécessités du redressement économique du pays et de la lutte contre le chômage, qui ne peuvent réussir qu’avec la motivation des chefs d’entreprises privées ». [...]

Sud Ouest

________________________________________

RMC les GG 10/9/2012 

Interrogé par Jacques Maillot, un journaliste de Libération répond sur la polémique autour de la une de Libé

________________________________________

 

En 2006, par l’intermédiaire du Holding financier Jean Goujon, qu’il contrôle, Edouard de Rothschild devient, l’actionnaire de référence du journal Libération, exigeant le départ de Serge July (son directeur historique) et de Louis Dreyfus (son directeur général). (…) Le 3 août 2010, le quotidien israélien Yediot Aharonot annonce qu’Edouard de Rothschild vient d’acquérir la nationalité israélienne, sans pour autant émigrer en Israël et ce « uniquement pour des raisons sportives », en référence à sa volonté de participer aux épreuves équestres des prochains Jeux olympiques de 2012 Wikipédia

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers