Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 02:44

De Vittorio Messori traduit par Benoît-et-moi :

Il y eut des réactions d'incrédulité, sinon de rejet, en 2011, lorsque le sociologue Massimo Introvigne, à une conférence internationale organisée à Budapest par la Communauté européenne, rappela qu'en moyenne, chaque année, il y avait plus de 100.000 chrétiens de toutes confessions tués dans le monde pour leur foi. Introvigne parlait en tant que représentant italien de l'OSCE, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, mais aussi comme un expert parmi les plus influents, comme le fondateur et directeur du CESNUR, le Centre d'études sur les nouvelles religions, et l'auteur de nombreuses études scientifique.

A ceux qui le contestaient, Introvigne répondit avec son habituel scrupule d'universitaire, indiquant des sources irréfutables dont il résultait que, si le chiffre était erroné, c'était plutôt par défaut. Par prudence, l'intellectuel turinois avait en fait minimisé le nombre de victimes qui, selon certaines études, est encore supérieur. Au terme de sa réfutation de ceux qui rejetaient ses chiffres, il observait: «Dans ces réactions de refus, il y a déjà en soi une leçon: on sous-estime tellement le problèmes des chrétiens persécutés que les nombres - quand ils sont cités avec exactitude, dans toute leur horreur - semblent incroyables à de nombreux Européens et Américains».

Il y a quelques jours, à l'occasion de la Saint-Etienne, «protomartyr», c'est-à-dire le premier martyr chrétien, lapidé par les Juifs de Jérusalem pour avoir annoncé la Résurrection de Jésus, Introvigne a rappelé au micro de Radio Vatican les chiffres pour l'année qui se termine : 105.000 morts, un toutes les cinq minutes. Selon les études les plus fiables, 10 pour cent des deux milliards de chrétiens - donc 200 millions de personnes, principalement en Afrique et en Asie - souffrent à cause de leur religion.

Ce faisant, a poursuivi Introvigne, désormais responsable de l'Observatoire de la liberté religieuse au ministère des Affaires étrangères, «la persécution des chrétiens est aujourd'hui la première urgence mondiale en matière de violence et de discrimination religieuse. Il n'y a aucune autre foi qui soit autant combattue, jusqu'à la tentative de génocide de masse de ses membres». [...]"

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions