Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 02:59
radars

29/01/2015 – 08H00 Paris (Breizh-info.com) – Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a dévoilé lundi de nouvelles mesures contraignantes pour les automobilistes, destinées à « renforcer la sécurité routière » mais aussi (et surtout ?) à renflouer grâce aux nouvelles amendes, les caisses – vides – de l’Etat.
Prenant pour prétexte la hausse du nombre de tués sur les routes (entre 120 et 140 morts en plus en 2014), la répression s’intensifie donc contre les automobilistes :

Les principales mesures

- Abaisser le taux légal d’alcoolémie de 0,5 gramme par litre de sang à 0,2 g/l pour les conducteurs novices (trois ans après le permis, ou deux ans s’il a été précédé d’un apprentissage par conduite accompagnée).

- Interdire le stationnement des véhicules (hors deux-roues) cinq mètres avant les passages piétons pour améliorer la visibilité.

- Interdire de porter écouteurs, oreillettes, casques… susceptibles de limiter l’attention et l’audition des conducteurs.

- Permettre aux maires d’abaisser la vitesse sur de grandes parties, voire sur la totalité de l’agglomération.

- Expérimenter, sur certains tronçons de route à double sens identifiés comme particulièrement accidentogènes, une diminution de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h.

- Renforcer les sanctions pour les conducteurs qui, stationnant sur les passages piétons, trottoirs ou pistes cyclables, mettent en danger les piétons en les obligeant à les contourner.

- Expérimenter dans onze départements le dépistage de stupéfiants par le double prélèvement salivaire.

- Relancer le déploiement des radars feux rouges et leur associer systématiquement un module de contrôle de la vitesse, notamment en agglomération.

- Poursuivre la modernisation des 4.200 radars (radars chantiers pour la sécurité des personnels, radars mobile de nouvelle génération).

- Déployer des radars double-face pour mieux identifier les auteurs des infractions.

- Uniformiser la taille et le format des plaques d’immatriculation des deux-roues motorisés, pour faciliter les contrôles.

- Rendre obligatoire pour les usagers de deux-roues motorisés le port du gilet de sécurité en cas d’arrêt d’urgence.

- Exiger, lors de la demande de certification d’immatriculation, la désignation d’une personne titulaire du permis de conduire responsable en cas d’infraction si le conducteur n’a pas pu être identifié.

- Moderniser l’enseignement de la conduite.

- Généraliser un module de sensibilisation à la sécurité routière en classe de seconde à la rentrée 2015, ainsi que lors des journées de défense et de citoyenneté.

- Développer des opérations de sensibilisation aux risques liés aux pratiques addictives et à l’utilisation du téléphone portable au volant, et lancement en février d’une campagne d’information sur les blessés de la route.

- Réduire les risques de contresens sur autoroute par l’installation de panneaux « sens interdit » sur fond rétroréfléchissant sur les bretelles de sortie.

- Former tous les médecins agréés au dépistage précoce des problèmes d’alcool et de stupéfiants.

En France, des associations comme la Ligue des conducteursmontent fréquemment au créneau pour dénoncer cette répression vis à vis des usagers de la route, qui serait infondée selon elles.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

vu sur : http://www.breizh-info.com/22254/actualite-societale/de-nouvelles-mesures-prises-contre-les-automobilistes/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique