Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 01:38

Le terme  » halal  » est arabe. Il signifie « licite » ou « pur » . Son contraire est « haram » qui signifie  » interdit » ou « impur ».

Ces termes ne sont pas uniquement utilisés pour les produits alimentaires et notamment la viande, mais aussi pour les cosmétiques, les produits de soin personnel etc. C’est en fait l’application de la charia ou loi islamique , cela concerne tous les aspects de la vie quotidienne et fait l’objet de nombreuses interprétations de « savants » (sic!) comme le Cheik Youssef Al Karadawi (sulfureux imam de la mouvance des Frères Musulmans, dont les prêches enflammés sur la chaine Quatari Al Jeezira sont suivis par des millions de musulmans) dans son best seller « Le licite et l’illicite en islam » 

Cette notion du « pur » et de « l’impur » introduit une notion qui nous est totalement étrangère, notamment du fait de notre culture chrétienne: « ce qui est pur n’est pas ce qui rentre dans la bouche de l’homme mais ce qui sort de son coeur » ( Evangiles de Matthieu 15,11 et Marc 7,15-20)

Pour Djemila ben Habib, le halal va très au delà de la viande dans une stratégie globale de l’intégrisme musulman.                                                                                                                                                               

Diplômée en science physique, en science politique et en droit international, Djemila Benhabib consacre une partie de son temps à l’écriture. Ses deux livres Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident (2011) et Ma vie à contre-Coran (2009) connaissent un succès fulgurant. Elle intervient régulièrement dans les médias sur des questions reliées à l’islam politique qu’elle dénonce .

 

 

« Car le halal dit elle, est une espèce de cordon sanitaire qui préserve la « pureté » des musulmans du reste de la société d’accueil. C’est en cela qu’il est devenu un formidable enjeu politique. En définitif, en avouant sa ressemblance avec tous, l’autre n’est plus tout à fait l’autre. On retrouve en l’autre ce qu’il y a en nous. C’est précisément cette ouverture à l’autre que combat férocement l’idéologie de l’islam politique en formatant ses adeptes pour les distinguer du NOUS collectif citoyen ».

Et si le  halal était  le cheval de Troie de la conquête musulmane?

 

En décembre 2010  un dirigeant des Frères Musulmans en Europe,le mufti de Bosnie-Herzégovine Mustafa Ceric  encourage les musulmans à «conquérir le monde via le mouvement halal»

 

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science