Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 23:11

Je découvre ce jour cette hallucinante information communiquée par Salamaleikoum Gazette, la célèbre revue islamique de la mairie de Paris généreusement offerte aux musulmans grâce aux deniers des contribuables parisiens :

« Hier, lors d’une conférence de presse Bertrand Delanoë s’est déclaré favorable à l’inauguration d’une salle un peu particulière au sein de la mairie de Paris afin que les employés de confession musulmane puissent en toute quiétude effectuer leurs prières.

Bien que les travaux d’aménagement n’aient pas encore été officiellement lancés, le maire a d’ores et déjà envisagé de donner à cette « mini mosquée de la République », comme certains la surnomment déjà, le nom de Salle du Martyr Mohamed Merah en hommage à ce malheureux et aimable jeune garçon sauvagement abattu par le RAID le 22 mars dernier et que l’on décrivait comme « joyeux, serviable » ou encore « gentil comme tout » et sachant « s’amuser quand il déambulait avec son sabre dans la cité en menaçant de tuer les juifs » comme en témoignait en souriant sa voisine Fatima. La jeune femme avait été très fière alors de nous montrer son badge vert en forme de kalachnikov « touche pas à mon Mohamed ».

Très éprouvé par la disparition tragique de cette victime de la société française décidément peu reconnaissante de toutes les richesses culturelles que peuvent lui apporter tous les Mohamed Merah, le maire de Paris a tenu à réaffirmer sa volonté de ne pas faire d’amalgame et de préserver les valeurs de paix, d’amour et de tolérance telles que les concevait assurément Mohamed avant que la France ne lui distille son venin de haine. Son auditoire a pu noter une émotion palpable lors de l’annonce et a vivement applaudi l’initiative.

Bien que l’information reste encore à confirmer, un appel d’offres aurait déjà été lancé pour l’installation d’équipements dédiés aux ablutions, un vestiaire et bien sûr des tapis. Un décor mauresque est également prévu afin que les fidèles se sentent parfaitement à leur aise, de même qu’un système audio diffusant des extraits du Coran et des hadiths mais « sans pour autant que le volume ne trouble les non musulmans dans leur travail » a tenu à rassurer le maire.

Plan de la future "mini mosquée de la République"

Un dignitaire du Qatar, désireux de prévenir tout amalgame et de maintenir des relations fraternelles avec la France malgré la manifestation hostile et raciste qui s’est tenue place de l’Opéra il y a quelques jours, a tenu tout d’abord à remercier chaleureusement le gouvernement français pour les exonérations fiscales exceptionnellement accordées à tous les Qataris acquérant des biens dans notre pays. Il a ensuite promis au maire la fourniture gratuite de saints Coran en peau de chagrin et dorés à la feuille d’or et s’est également engagé à offrir à M. Delanoë à titre plus personnel une relique inestimable : un morceau d’étoffe de la robe bleue de la petite Aïcha lorsqu’elle avait neuf ans et comportant encore quelques traces du prophète (paix et bénédictions sur lui).

Il se murmure qu’en contrepartie de ces inestimables présents le maire de Paris aurait donné son accord à l’émir qatari Hamad ben Khalifa Al Thani pour l’acquisition de la Conciergerie située sur les bords de Seine, un lieu chargé de symboles nauséabonds puisque l’Autrichienne Marie-Antoinette surnommée à l’époque « la putain » (ndlr : elle ne portait pas de voile) et le jeune Louis XVII y furent jadis emprisonnés, ceci afin de « permettre aux Parisiens et plus généralement aux Français de faire table rase d’un passé enfin révolu ». Dévoilant à demi-mots les intentions de l’émir, le maire s’est dit extrêmement satisfait et impatient de découvrir les projets de surélévations extérieures de ce qui deviendra donc la future Mosquée du Pont-Neuf Et du Qatar Réunis. Le maire de Paris a réitéré ses vœux de voir renaître une France au glorieux passé arabo-musulman injustement oublié.

Les applaudissements enthousiastes des journalistes présents et des quelques Parisiens venus tout exprès en Vélib depuis la place Monge ont accueilli avec bonheur l’annonce de M. Delanoë. Celui-ci a souhaité également rappeler son ardent désir de promouvoir le métissage pour tous en vue du nouvel ordre mondial à venir, rejoignant en cela les vœux du président de la République.

Également invité d’honneur de la mairie de Paris le grand savant Youssef Al-Qaradawi, venu tout droit de son Égypte natale nouvellement démocratisée par le printemps arabe afin de prêcher la bonne parole, qui s’est quant à lui félicité de la demande qui lui a été faite d’inaugurer la future salle de prières. Il a demandé expressément de punir toute velléité d’amalgame susceptible de stigmatiser la religion d’amour, de tolérance et de paix et s’est déclaré flatté et heureux de retrouver une ambiance pacifiée après la douloureuse et honteuse campagne islamophobe de ces dernières semaines. Avec un clin d’œil appuyé à l’attention du dignitaire qatari, il a réitéré son souhait de « finir le travail » sans toutefois préciser sa pensée et a encouragé la France à faire encore davantage d’efforts pour aider à l’instauration du khilafat.

   

Spontanément certains Parisiens présents, de même que les plus jeunes épouses de M. Al-Qaradawi, ont joint leurs mains en guise de prières pour que sa demande soit rapidement exaucée. A leurs côtés ont d’ailleurs été aperçus le chanteur Raphaël, Jane Birkin ainsi que la pétulante humoriste Anne Roumanoff mais également Emmanuelle Béart venue tout exprès de sa paisible Suisse. Cette dernière a tout de même été priée de couvrir ses épaules un peu trop dénudées afin de ne pas heurter la sensibilité des prestigieux invités.

Visiblement très ému M. Delanoë a clôturé la conférence en remerciant chaleureusement toutes les personnes présentes et leur a promis d’autres belles surprises dans les années à venir.

En marge de cet évènement cependant un incident a toutefois été déploré puisqu’un individu manifestement islamophobe, raciste et néo-nazi, accompagné de jeunes femmes issues de la communauté française impudiques et perverties et arborant des tenues indécentes et provocantes (photo ci-dessous), s’est mis à vociférer avec moult éructations son refus de partager avec le Qatar des éléments du patrimoine de la France. Ce Français a dû être appréhendé par les forces de l’ordre et serait actuellement en garde à vue ainsi que ses accompagnatrices. Ces fanatiques intolérants devront être jugés en comparution immédiate et risquent jusqu’à 18 mois de prison ferme pour incitation à la haine contre la communauté qatari ».

 

 

source : http://ripostelaique.com/delanoe-annonce-la-creation-dune-mini-mosquee-de-la-republique-a-la-mairie-de-paris.html

 


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration