Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 02:16


Le Point : Manuel Valls encourage les naturalisations comme étant l’achèvement d’une intégration réussie. Comprenez-vous sa politique ?

 Éric Ciotti : Le ministre de l’Intérieur redore ainsi son image d’homme de gauche chahutée par l’affaire Leonarda. Moyennant quoi, il ouvre les vannes de l’immigration, puisqu’il a doublé le nombre des naturalisations et régularisé 36 000 sans-papiers, soit 16 000 personnes de plus.

La France compte, en outre, près de 70 000 demandeurs d’asile, c’est le record historique ! Les vannes aspirantes de l’immigration se sont ouvertes. Le schéma est explosif !

D’où proviennent les demandeurs d’asile aujourd’hui ?

Principalement d’Albanie en hausse de 446 %, de Bosnie-Herzégovine en progression de + 335 % et du Kosovo dans les mêmes proportions. Trois pays qui ne sont pourtant pas dans une situation de persécutions politiques. Mais c’est le Conseil d’État qui, dans une décision du 26 mars 2012, a maintenu l’Albanie et le Kosovo dans la liste des pays dont les populations sont à protéger contre une décision inverse de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides, NDLR)…

Les filières mafieuses des passeurs se sont aussitôt adaptées à cette nouvelle donne. Si bien que les passeurs font entrer prioritairement les familles avec enfants. Dès que les enfants sont scolarisés – et les écoles ont une obligation de scolarisation -, plus moyen de renvoyer les familles dans leur pays ! Sans parler des multiples recours des demandeurs d’asile qui allongent les procédures et créent de fait des situations humaines impossibles à gérer…

Combien d’expulsions sont exécutées par an concernant les demandeurs d’asile déboutés ?

Moins de 5 % des demandeurs déboutés sont éloignés. L’affaire Leonarda est, de ce point de vue, très marginale. Sur les 70 000 demandeurs d’asile, 12 000 obtiennent le statut de réfugié politique. Donc, 58 000 sont déboutés….

Le Point

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration