Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 02:24

 

"Bassem Haj Yahia, l’agent de la Garde nationale qui a perdu sa jambe lors de l’explosion d’une mine à la montagne Chaâmbi, a accordé une déclaration exclusive à Mosaïque FM rendue publique le 1 Mai.

Dans cette déclaration, l’agent de la Garde nationale a indiqué que l’opération visait à débusquer des terroristes ayant un degré d’entrainement avancé. Il a également indiqué que ces individus avaient construit un petit village dans la montagne avec des endroits pour dormir et des zones d’entrainement.
Bassem Haj Yahia a affirmé que ces individus représentent un danger imminent pour la Tunisie en assurant que les forces de l’ordre feraient tout ce qu’il faut pour protéger la population."

Les lecteurs tunisiens inquiets commentent l'article de Businesnews:

Citoyen H :"Il doit y avoir des dizaines de camps de ce type repartis sur notre territoire.
Il est impossible de nous faire croire que les terroristes du djebel Chambi soient issus d'une génération spontanée, et cela, sans compter, les réseaux dormants implantés dans nos grandes villes, attendant le signal pour sortir de leur sommeil.Les têtes pensantes des chameliers, le trio ferid khriji, hamadi & ali le chimiste, sont les instigateurs de tout ce que on apprend"

Abdul Rahim: "Ceux qui sont actuellement au pouvoir, à commencer par le Chef du gouvernement, démentaient il y a si peu l'existence de camps terroristes dans le pays. Soit ils mentaient et nous cachaient la vérité qui éclate aujourd'hui au grand jour, soit ils ne le savaient pas eux-mêmes ce qui est un signe de leur incompétence, soit ils laissaient faire, ce qui un signe de complicité. Dans tous les cas c'est grave et ils doivent rendre des comptes."

Nowa: "une chaine syrienne a diffusé il y a environ 1 an un documentaire montrant l'entrainement de "terroristes" cagoulés du cote de Jendouba.... qu'on nous raconte pas d'histoires; les autorités ( le ministère de l'intérieur surtout) a laissé faire....."

Le média tunisien Melekher avait déjà rapporté l'existence de deux camps djihadistes en octobre 2012 "Un secret de Polichinelle":

"La Tunisie abrite des camps d’entraînement jihadistes. Deux, au moins, sont connus : l’un dans le Nord, dans la région de Tabarka, et l’autre dans le Sud, aux confins des trois frontières communes à la Tunisie, à la Libye et à l’Algérie, non loin de l’oasis libyenne de Ghadamès.
A Tunis, leur existence est un secret de Polichinelle. «Nous avons informé les autorités tunisiennes, explique un diplomate européen, mais, pour le moment, il n’y a eu aucune réaction.» Pourtant,
 pas question pour les Occidentaux de porter le débat sur la place publique. «Cela reviendrait à dire que la transition politique en Tunisie est très mal partie et aucun pays européen ne souhaite prendre cette responsabilité», rapporte ce mardi 23 octobre 2012, le site du journal français Marianne."

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions