Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 23:32

Durant l’opération Tous pour l’emploi, chaque jour, un chef d’entreprise nous explique sa politique de recrutement. Aujourd’hui : Isabelle Calvez, DRH du groupe Carrefour

Combien de personnes le groupe Carrefour compte-t-il recruter en 2013 et 2014?

ISABELLE CALVEZ. Nos besoins s’élèvent à 7000 CDI par an et 5000 contrats en alternance. Le groupe, qui compte déjà 110000 salariés en France, dont 95% en CDI, continue de recruter très activement! Nous sommes d’ailleurs ouverts aux candidatures spontanées, dans nos magasins ou sur le site Internet.

Quels sont les domaines où vous éprouvez des difficultés dans votre recrutement?

Les métiers de bouche (charcuterie, poissonnerie, boulangerie, etc.) et particulièrement la boucherie. D’ici trois ans, nous souhaitons engager 700 bouchers. Nous voulons recruter des jeunes qui seront formés par ceux qui partent en retraite. Mais avec une image peu « glamour », rares sont ceux qui s’y projettent. Pourtant, boucher est un métier plutôt bien rémunéré (à partir de 1700 € brut pour un débutant) et qui offre des opportunités de progression.

Quel est le profil recherché?

L’idéal pour nous serait de recruter des personnes qui ont déjà une expérience. Toutefois, nous prenons également des jeunes en CAP de boucherie, que nous formons via une convention d’apprentissage avec un CFA (centre de formation d’apprentis). Nous souhaitons recruter également des personnes sans qualification particulière, mais qui sont prêtes à être formées en alternance.

Dans le cadre des contrats d’avenir, nous prévoyons enfin le recrutement et la formation jusqu’en 2014 de 1000 jeunes sans qualification venant de quartiers difficiles.

Le Parisien

Rappel : Les emplois aidés coûteront 3,45 milliards d’euros par an en 2014

Sur Challenges : Le géant de la distribution Carrefour tire les fruits de l’amélioration de sa rentabilité en France, avec l’annonce jeudi 29 août d’un retour au vert au premier semestre 2013 salué par les marchés.

Sur les six premiers mois de l’année, le groupe a dégagé un bénéfice net de 902 millions d’euros, contre une perte de 31 millions d’euros un an plus tôt.

Le rebond est principalement dû aux cessions et au redressement dans l’Hexagone.

Le résultat net des activités poursuivies fait mieux que doubler sur un an, à 519 millions d’euros contre 231 millions d’euros au premier semestre 2012, très largement supérieur aux prévisions des analystes.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage