Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 01:00

Une victime égyptienne des Frères Musulmans

Selon de nombreux rapports de sources d’informations arabes, ainsi que de WorldDaily Net et de l’Algemeiner [Zeitung], lesFrères Musulmans d’Égypte ont commencé ce mois-ci à crucifier les adversaires du Président récemment installé dans le pays, Mohammed Morsi. Selon des comptes-rendus de médias égyptiens, le 8 août une foule importante de “sympathisants” des Frères Musulmans ont fait le siège le bâtiment d’un média pour répondre avec colère aux critiques de Morsi consolidant son pouvoir par le limogeage de plusieurs dirigeants militaires clés et faisant réécrire la Constitution et d’autres projets de loi par les Frères Musulmans.

Le site égyptien El Balad écrit que : « des milliers de sympathisants des Frères Musulmans ont attaqué les bureaux du groupe de médias October 6, ont frappé Khaled Salah, le rédacteur en chef du journal indépendant et laïc Youm 7, et empêché le journaliste de On TV,  Yusif al-Hassanid’entrer dans l’immeuble, et ils ont terrorisé les employés ».

Quand les partisans du journaliste Tawfik Okasha se sont rassemblés devant le Palais présidentiel, ils ont été assaillis par une foule de Frères Musulmans « qui les ont attaqués avec les bâtons, des couteaux, des cocktails Molotov, et qui en ont crucifiés plusieurs sur des arbres, provoquant la mort de deux personnes et des dizaines de blessés », selon El Balad.

Okasha avait soulevé la colère des Frères Musulmans en diffusant une vidéo montrant un musulman apostat assassiné par une foule criant « Allahu Akbar » (…)

Al Azhar, une institution musulmane dominante en Égypte, a lancé unefatwa, en réaction [à ces événements], appelant à plus de violence et d’assassinats pour stopper les manifestations prévues contre les Frères Musulmans.

Plusieurs sites arabes confirment que les crucifixions ont été constatées par un correspondant de Sky News.

Pour les musulmans “modérés” et les Coptes, l’avenir s’annonce menaçant.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions