Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 02:21

mosquee-annemasse.pngLe terrain où devrait se construire la mosquée est actuellement cultivé par un maraîcher qui ne veut pas partir.

A la quasi unanimité, le conseil municipal a approuvé mardi 10 juillet la vente d’une parcelle au Brouaz au profit de l’association des musulmans d’Annemasse. Jean-Pierre Benoist Louis Mermet Robert Borrel Des élus de la majorité (Robert Borrel) comme de l’opposition (Jean-Pierre Benoist -ndlr: voir son article « Vive la République » au sujet de la mosquée- et Louis Mermet) ont qualifié le moment « d’historique ».

Lors de sa séance, le conseil municipal affichait un profond ‘œcuménisme républicain’ (sic) et un peu de solennité. Tout le conseil (à l’exception d’Anne Michel qui a voté contre) a approuvé la vente d’un terrain de 7 040 m2 pour 704 000 euros à l’association Centre culturel des musulmans d’Annemasse (CCMA).

Situé à côté du rond-point reliant les avenues Mendès-France et Lachenal dans le quartier du Brouaz, le terrain est actuellement cultivé par le maraîcher Pierre Grandchamp.

Ce dernier qui est locataire de la parcelle a engagé une procédure auprès du Tribunal des Baux ruraux pour contester son éviction de ce terrain.

Source : Le Messager


L'islam passe avant les légumes et les Français apprécieront la diligence de l'UMPS à se mettre à l'"œcuménisme Islamique"


Annemasse, ville de Haute-Savoie de 30 000 habitants, n’est située qu’à 2 kilomètres de la frontière Suisse. La construction d’une mosquée géante avec des minarets visibles depuis la Suisse est le challenge actuel des musulmans locaux…

« Ce sera un lieu de diffusion de la science islamique pour que chacun puisse comprendre et pratiquer convenablement sa religion.
A cette fin, une école permettra aux enfants d’apprendre les pratiques fondamentales de leur religion : Coran, culte, histoire de la religion, civilisation musulmane, langue arabe.
Ce pôle culturel proposera également de multiples activités pour répondre au besoin de savoir et d’échange de chacun :
 

- Des zones polyvalentes, où seront organisés des conférences, des séminaires, des fêtes, des rencontres et événements sportifs à l’attention des musulmans et des non musulmans.

- Des zones d’accueil pour un conseil ou un soutien.

- Une bibliothèque et une librairie spécialisée.

- Une salle informatique et nouvelles technologies.

Ce nouveau Centre prévoira aussi des espaces locatifs commerciaux, qui permettront un certain niveau d’autofinancement en phase d’exploitation. Ces espaces pourraient accueillir : une pâtisserie salon de thé, une libraire, un traiteur, un espace jeux vidéos,… »

Sur le site Internet, la page des liens renvoie à la sulfureuse maison d’édition Tawid, connue pour éditer des islamistes radicaux comme Yussuf Al-Qaradawi, ou les traités de charia préconisant le djihad offensif comme la Risâla de d’Ibn Abî Zayd Al-Qayrawânî… Pas étonnant lorsque l’on sait que le Centre culturel des musulmans de Annemasse est une association membre de l’UOIF, branche informelle des Frères Musulmans en France…et si la presse locale avait le courage de porter le débat face aux Savoyards ?

Vous ne connaissez pas l’UOIF ? Écoutez :

Source : Islamisation.fr

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions